Partager

Les 9 candidats des pays de la sous-région et de la France sont arrivés à Bamako le dimanche 29 et lundi 30 juin. C’est demain qu’ils seront regroupés dans la case pour préparer le prime time.

A la différence de l’année précédente où les candidats résidaient en CIV, à l’ACI 2000 d’Hamdallaye, les candidats de Case Sanga 2 vont changer d’air. Africable et Fannaday ont débloqué de grands moyens. Une villa de haut standing entièrement équipée a été affrétée à Baco Djicoroni ACI, à quelques encablures du fleuve Niger.

Le séjour des candidats est placé sous le signe du « Diatiguiya », l’hospitalité malienne qui a fait ses preuves à la Can 2002 que notre pays a abritée et qui a même été exportée outre océan à la coupe du monde Corée-Japon.

Les candidats du Sénégal, de la Guinée, du Burkina Faso et de la France ont foulé le sol malien depuis le dimanche. Ceux du Niger sont arrivés hier dans la journée. Ils s’ajoutent aux cinq candidats maliens.

Ils seront rejoints par leur parrain ou marraine. Leur rôle sera de les assister au prime time du 11 juillet 2008. Ainsi, les candidats du Burkina Faso seront accompagnés par Amity Méria, ceux du Sénégal par Baba Maal, Sekouba Kandia Kouyaté de la Guinée Conakry veillera sur les deux jeunes talents en herbe de son pays.

Quant aux deux autres candidats du Niger, eux seront sous le contrôle de Fati Mariko. Le parrain ou marraine servira de point focal pour promouvoir Case Sanga 2, tant auprès des médias qu’auprès du public. La marraine nationale, la cantatrice Babani Koné a réservé dans la journée du dimanche, un accueil des plus chaleureux aux candidats de la sous-région à leur résidence de Baco Djicoroni. Elle leur a apporté un gâteau géant en guise de bienvenue.

Première du genre dans la sous-région, Case Sanga vise aussi à détecter les jeunes talents en herbe de 18 à 26 ans d’Afrique afin de les accompagner au niveau national et international. Elle se veut également un facteur de promotion de l’emploi des jeunes africains.

Pour sa deuxième édition, le jeu a été ouvert aux participants du Burkina Faso, de la Guinée Conakry, du Sénégal, du Niger et de la diaspora Française en plus des cinq candidats du Mali.

Le grand parrain, Mokobé Traoré du groupe 113 aura pour mission majeure de promouvoir l’adhésion de tous les publics cibles au projet. D’après Moustah Maiga, le chargé de production de Multiprod, la villa ou la résidence où sont logés les 14 candidats, dispose de 5 caméras avec un serveur pour y enregistrer tout ce qui se passera dedans et qui sera diffusé chaque soir au grand plaisir des téléspectateurs.

Le premier prime time de Case Sanga 2 est en principe prévu pour le 4 juillet. Il faut rappeler que le trophée est doté d’une récompense de 5 millions de F CFA.

Case Sanga est une émission de télé réalité conçue par le duo Ander Baba Diarra et Papa Ouane de Fanaday Entertainment en partenariat avec Africable dans le souci de faire la promotion de la culture malienne à travers la musique et la danse.

Les initiateurs de Case Sanga visent comme objectifs principaux à travers Case Sanga 2, le développement de la culture africaine, l’épanouissement de la jeunesse africaine tout en favorisant l’intégration sous-régionale et l’amitié entre les peuples africains.


Ramata S. Kéita

(Stagiaire)

01 Juillet 2008