Partager

l y a du nouveau dans l’affaire dite de l’« Achat d’avion présidentiel et des équipements militaires ». En effet, après l’arrestation fin Août dernier de l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga qui avait en charge la Défense au moment des faits, et de sa collègue de l’Économie et des Finances, Bouaré Fily Sissoko, par la chambre criminelle de la Cour suprême, c’est le tour de l’ancien ministre de la Communication, Mahamadou Camara et ex-directeur de cabinet du president Ibrahim Boubacar Keïta d’être placé à nouveau sous mandat de dépôt. Il est incarcéré jeudi 23 septembre 2021.

Pour rappel, l’homme avait déjà séjourné à la Maison d’arrêt centrale de Bamako en exécution d’un mandat de dépôt décerné en 2020 contre lui par le procureur du Pôle économique Mamoudou Kassogue, actuel Garde des Sceaux. Il faut noter qu’à l’époque, beaucoup de nos compatriotes se sont interrogés sur les circonstances de sa libération au bout de quelques jours de détention préventive. 

Tout porte à croire que ce dossier est loin de connaître son épilogue compte tenu de la détermination affichée des autorités de la Transition à mener une croisade contre l’impunité.

A.TRAORÉ

Source: L’Essor