Partager

Détecter les meilleurs projets innovants d’entreprises dans l’espace de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), représente l’objectif recherché à travers cette foire par la Banque mondiale.

Le développement d’un pays passe surtout par la promotion du secteur privé.

Compétition ouverte aux entreprises et aux entrepreneurs porteurs de projet innovants, la Foire régionale de développement concerne cinq états de l’espace UEMOA : Bénin, Burkina Faso, Mali, Niger et Sénégal.

Tous les secteurs d’activités: communication, Santé, éducation transports, bâtiments … , sont concernés sans exclusion aucune, a-t-elle indiqué.

Dans une première étape, dix projets innovants seront sélectionnés dans chacun des cinq pays participants, puis, ces projets seront mis en compétition sur le plan régional.

Les vingt meilleurs seront chacun primés de 30.000 dollars et bénéficieront d’appuis pour leur réalisation.

Promouvoir l’entreprenariat privé, encourager l’innovation, développer l’accès aux marchés et l’intégration sous-régionale, représentent quelques objectifs visés également par la foire, a expliqué Alassane Diawara, représentant de la Banque mondiale lors d’un point de presse, qu’il animait hier lundi

La foire, selon Mme N’Diaye Rama Diallo, consultante Régionale de la FRD, permettra d’identifier les porteurs de projets innovants, les entrepreneurs doués.

Toute innovation dans l’entreprenariat mérite d’être récompensée, a estimé Lamine Diallo, chargé de la FRD au sein du ministère de la promotion des investissements et des petites et moyennes entreprises.

28 février 2006.