Partager

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Maharafa Traoré, a procédé hier, au lancement du site Internet du ministère de la Justice «www.mjgs.gov.ml », aux Trois Directions Nationales du Ministère de la Justice à Bollé. C’était en présence de ses homologues de la Communication et des Nouvelles Technologies, Mme Diarra Mariam Flantié Diallo et de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et des Relations avec des Institutions, Abdoul Wahab Berthé et plusieurs membres de la famille judiciaire.

Cette cérémonie intervient quelques jours après l’inauguration du Centre de Documentation Juridique du Tribunal de la Commune III. Elle était consacrée à la fois au lancement du site Internet du département et à la mise à la disposition du public de guides d’accès au Droit et à la justice. Elle atteste la détermination du département à jouer sa partition dans la politique de communication définie par le Gouvernement, qui occupe une place centrale dans le renouveau de l’action publique. S’agissant du site, à travers son lancement, le département entend relever le défi en choisissant d’intégrer utilement le facteur numérique dans ses approches et stratégies.

Dans son intervention, le ministre Maharafa Traoré a estimé que ce site corrigera bon nombre de difficultés, constatées dans nos administrations. Notamment dans les domaines de l’accès à l’information, de la documentation et de l’orientation des usagers. «En effet, le dysfonctionnement constaté dans nos administrations, notamment dans les domaines de l’accès à l’information, de la documentation, et de l’orientation des usagers, est suffisamment connu pour que je m’y attarde ici. Le site Internet corrigera, j’en suis sûr, bon nombre de ces insuffisances par la mise à la disposition des usagers du service public de la Justice d’informations utilitaires et, surtout, de documents de base pour accéder à la justice et plus généralement au Droit» a-t-il ajouté.

Selon lui, il s’agit de la création des conditions d’une meilleure distribution de la Justice en permettant aux corps judiciaires, en particulier aux magistrats et auxiliaires de Justice, d’être suffisamment au fait de l’actualité judiciaire et juridique, à travers l’accès à la documentation juridique la plus complète.

Par les informations de qualité qu’il offre à ses visiteurs et par l’interactivité qu’il permet avec son forum de discussions, le site Internet contribuera à l’atteinte d’un triple objectif : un meilleur accès au droit et à la justice, une amélioration de la distribution de la justice et l’instauration d’un dialogue constructif entre les services judiciaires et les usagers.

C’est également sous cet angle que le département a aussi lancé le guide des usagers du service public de la Justice à travers des dépliants portant sur certaines questions. Selon le ministre Maharafa Traoré, la confection et la mise à la disposition des usagers de ces dépliants, dictée par les sollicitations et questionnements des usagers, procèdent du souci de mieux rapprocher le citoyen de sa justice. En d’autres termes briser ce mur existant entre la justice et les justiciables.

Ces documents seront disponibles dans les jours à venir au niveau des bureaux d’orientation et d’assistance judiciaires et des greffes des tribunaux. Ils seront traduits en langues nationales pour faciliter leur compréhension par le plus grand nombre.

Bandiougou DIABATE Stagiaire

14 Mars 2008.