Partager

Le représentant du ministre du Travail, des Affaires Sociales et Humanitaires, Abdoulaye Séga Traoré, a procédé, le mardi 28 janvier, au lancement des tournées ophtalmologiques 2014. Il était entouré, pour la circonstance, du président de l’UMAV (Union malienne des aveugles), Sidiki Moumouni Diarra, et de l’Administratrice générale de la fondation Orange, Awa Diallo.

Financée par la Fondation Orange Mali et exécuté par le Conseil national des personnes âgées (CNPAM) en partenariat avec le Programme national de lutte contre la cécité (PNLC), une caravane ophtalmologique sillonnera du 28 janvier au 21 avril 2014 Bamako et Ségou, lors du festival sur le Niger. Ensuite, cette même caravane sillonnera les villes de Gao, Douentza, Kona et Djenné. C’est ce vaste programme, qui prévoit 2 400 consultations et 800 chirurgies de la cataracte, qui a été lancé le mardi 28 janvier dans l’enceinte de l’IJA (Institut des Jeunes Aveugles).
Le président de l’UMAV a profité de cette occasion pour remercier la Fondation Orange pour cette initiative et lui rendre hommage pour le parrainage des enfants des aveugles.

L’Administratrice de la Fondation a, pour sa part, rappelé que c’est depuis 2005 que les personnes âgées du Mali bénéficient des consultations ophtalmologiques avec des interventions chirurgicales gratuites grâce au partenariat qui unit la Fondation Orange Mali au Conseil national des personnes âgées du Mali. Depuis cette date, a-t-elle précisé, 31 608 consultations et 4 164 chirurgies ont été réalisées sur toute l’étendue du territoire national.

Et Mme Awa Diallo de souligner qu’aujourd’hui, faute d’un personnel qualifié, la prise en charge reste difficile pour bon nombre de Maliens notamment les personnes âgées et les populations de la campagne. C’est pourquoi, a-t-elle indiqué, Orange Mali, soucieuse du bien-être des populations, soutient ces journées ophtalmologiques qui sont en faveur du développement socioéconomique du pays. Car la vie c’est la vue d’abord et la vue est synonyme de travail, de rendement, de bonheur pour les personnes opérées qui retrouvent la vue.

Aussi, en appui aux autorités maliennes, la Fondation, selon Mme Awa Diallo, est heureuse d’apporter sa modeste contribution à travers le renouvellement des équipements ophtalmologiques du bloc opératoire.
Pour rappel, depuis 2005, la Fondation Orange Mali mène des activités en faveur des couches défavorisées de la population dans le cadre d’un engagement humain et citoyen dans ses trois domaines d’intervention : la santé, l’éducation et la culture.

Pierre Fo’o Medjo

22 Septembre du 30 Janvier 2014