Partager

Le candidat du RPM, Ibrahim Boubacar Kéita, a effectué le lancement officiel de sa campagne pour l’élection présidentielle du 28 juillet. C’était dans l’après-midi d’hier, dimanche, au stade du 26 mars, une première au Mali pour un candidat dans le plus grand stade de notre pays. On peut dire que cette cérémonie de lancement a été un coup de maître pour un coup d’essai.

En effet depuis dans la matinée aux environs de 10 heures, les militants et sympathisant du candidat du RPM et de sa Coalition pour le Mali d’Abord avaient pris d’assaut le stade du 26 mars pour manifester leur soutien à leur leader, l’Honorable Ibrahim Boubacar Kéita.

Cet afflux massif de militants du RPM s’est amplifié dans l’après-midi avec des cortèges des motocyclistes, de véhicules, de bus et de Sotrama remplis de personnes en direction du stade du 26 mars. Tout ce beau monde avait l’air engagé et déterminé pour la cause du Tisserand en chef. Ils avaient un seul slogan sur les lèvres: «IBK tako kelen pour le 28 juillet», «IBK Mali Président».
Comme on peut le constater, le Kankelen tigui a pris de fort belle manière son couloir pour la course à la conquête du palais de Koulouba.

Cette cérémonie riche en couleurs a été marquée par des prestations d’artistes comme des jeunes rappeurs, le groupe Tassouma Wôyô, la jeune artiste Leila, venue de Kidal et beaucoup dautres. Aux environs de 17 heures, IBKit son apparition dans le stade du 26 mars presque plein, sous les applaudissements de ses supporteurs, suivi deux tours du stade pour saluer et remercier ses fans, venus nombreux.

Après ces tours du stade, IBK prit place dans la loge officielle, aux côtés des Présidents et responsables des partis politiques qui ont décidé de soutenir et avaient répondu présents pour accompagner leur leader.

On notait entre autres la présence du Président d’ASMA-CFP, Soumeylou Boubeye Maïga, de celui de l’UDD, Tièman Hubert Coulibaly, du candidat de l’APR, Oumar Ibrahim Touré, de l’ancien Premier ministre Mohamed Ag Hamani et du Président d’IBK Mali 2012, Mamadou Kassa Traoré. Des membres du staff de campagne étaient également présents, à commencer par le Directeur de campagne, Abdoulaye Idrissa Maïga et son adjointe, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo.

Dans son allocution de bienvenue, le Directeur de campagne d’IBK a largement rappelé les actions qui témoignent combien son candidat aime le Mali. Il a rappelé notamment le passage d’IBK à la Primature où il a accompli des actions remarquables et l’année 2002, quand il a élégamment reconnu sa défaite, évitant du coup le chaos à notre pays. Il aussi rappelé 2006, quand IBK a vigoureusement dénoncé l’Accord d’Alger.

Youssouf Diallo

Le 22 Septembre du 08 Juillet 2013