Partager

La Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) a reporté de plusieurs mois sa décision sur le refus de Harare d’appliquer le jugement du tribunal régional invalidant l’expulsion des fermiers blancs, mardi soir en clôture de son 30e sommet à Windhoek. Elle a également félicité le Zimbabwe pour les progrès réalisés depuis la formation d’un gouvernement d’union et encouragé Madagascar au dialogue tout en maintenant les sanctions à son encontre « jusqu’au retour à l’ordre constitutionnel », selon le communiqué final. La décision de la SADC sur le tribunal régional était très attendue pour mettre un terme à la bataille juridique avec le Zimbabwe, pays qui n’a jamais été inquiété par le bloc régional en raison du rôle de son président Robert Mugabe dans la lutte pour l’indépendance et de son grand âge. Il a été décidé mardi de nommer une équipe d’experts afin de régler d’ici six mois le problème d’interprétation des textes entre les deux parties, selon un membre du bloc régional. AFP