Partager

Créé en 1994 à Clermont Ferant (Héxagone) le laboratoire Thea s’est lancé dans la conquête de monde entier dont le continent noir. C’est dans ce sens qu’il a fait don de 5000 lunettes de lecture à l’Institut d’Ophtalmologie Tropicale d’Afrique (IOTA). C’était le mercredi 7 mars en présence de nombreuses personnalités.

En prélude à la remise du don, quelques interventions ont été enregistrées dont la première a été celle du Directeur général de l’IOTA le Pr Abdoulaye Diallo qui dira : “La cérémonie qui nous réunit, quoique symbolique, s’inscrit dans le cadre du renforcement de partenariat entre le laboratoire Thea et notre structure. En effet, il s’agit de la remise d’un don de 5000 lunettes de lecture d’un montant de 20 millions de FCFA”, a déclaré le Pr Diallo.

LE RENFORCEMENT DU PARTENARIAT

Avant d’ajouter ceci : “Au-delà de ce geste, il est utile de rappeler que depuis deux ans, nous avons noté un renforcement de nos liens avec le laboratoire Thea. C’est ainsi que le 4 avril 2006 nous avons organisé ensemble un EPU. C’est l’occasion pour moi de présenter nos compliments au laboratoire Thea pour le développement à l’international et son retour en Afrique Subsaharienne”, martelait le Directeur.

QUELQUES CHIFFRES SUR LE TRACHOME

Il a rappelé que l’OMS estime à 6 millions le nombre de personnes aveugles de par le monde dû au trachome et que 150 millions de personnes ont besoin d’un traitement.

LES INNOVATIONS DU LABORATOIRE THEA

Le Professeur Diallo a conclu par ces propos : “Nous saluons particulièrement le développement de la recherche de Thea par la mise au point d’un nouveau traitement de première intention contre le trachome. Il s’agit entre autres de l’arithromycine en collyre sans conservateur qui va permettre d’améliorer l’observance par rapport au traitement conventionnel par l’étracycline pommade et diminué les problèmes rencontrés par l’azithromycineperos (développement de la résistance et détournement du traitement vers d’autres buts). Nous nous engageons à faire un bon usage de ce don précieux”.

Ensuite le délégué médical de Thea au Mali, Jacob Coulibaly a rappelé l’histoire du laboratoire qui a vu le jour en 1994 à Clermont Ferand en France. Il a ensuite dit ceci “Thea ambitionne un développement international et l’une de ses priorités est l’Afrique. Thea est spécialisé dans la fabrication, la recherche et la commercialisation des produits ophtalmologiques.

Les produits commercialisés au Mali se dénombrent ainsi : la chibroxine, le chbrocadrno, le Naaxia, le Naabok le myclatium, la rifamycine le coll larme et le viecoan, la promotion est assurée par une équipe dynamique de quatre membres dont la supervision est assurée par Mme Baba Fatoumata Konaté en ce qui concerne le Mali, nous pensons renforcer cette collaboration par des actions concrètes. Ce geste s’inscrit dans ce cadre
”, a déclaré M. Coulibaly.

Ensuite, la remise symbolique du don a été effectuée entre M. Jacob Coulibaly et le Pr Abdoulaye Diallo, respectivement le représentant du Thea et le Directeur général de l’IOTA.

Quant au représentant du ministère de la Santé, M. Sidibé, il a remercié le donateur pour ce geste humanitaire qui est un axe de développement des structures.

Après les différentes interventions, une formation a été instituée sur le Toxo plasmose qui constitue la première cause infectieuse de l’oeil.

Mamoutou DIALLO (Stagiaire)

09 mars 2007.