Partager

La tempête tropicale Irina a fait au moins 65 morts à Madagascar, ont annoncé lundi soir les autorités du bureau national des catastrophes naturelles (BNGRC), en précisant que la plupart des victimes étaient issues d’un même district, Ifanadiana, situé dans le sud-est de l’île. C’est la deuxième tempête meurtrière de la saison, Giovanna ayant fait 35 morts, 284 blessés et près de 250.000 sinistrés.Au Mozambique, Irina a tué au moins une personne durant le week-end au Mozambique sur le passage d »Irina. La tempête a poursuivi sa course vers le sud le long de la côte sud-africaine, a précisé un porte-parole du gouvernement, Vernon Mchunu. La tempête, qui sévit au large des côtes, devrait atteindre les régions côtières tôt jeudi matin selon des météorologues. A Madagascar, la saison cyclonique dure de novembre à février et fait des victimes tous les ans. Les bilans mettent en général du temps à parvenir aux autorités, en raison de communications rendues difficiles. AFP.