Partager

Idriss est un beau jeune homme bien bâti. Un corps d’athlète et bien élancé, c’est le genre de personne qui vous inspire immédiatement confiance. Étudiant en Master dans une université privée de la place, Idriss est un étudiant célèbre. Non pas pour son intelligence, mais pour ses tours malicieux. En effet, le jeune garçon se plaisait à rendre la vie insupportable à ses professeurs. Qui avaient tous fini par l’en vouloir …

Ainsi, Donc Idriss s’apprêtait à soutenir ce jour de samedi. Élégant comme jamais, le jeune homme avait invité toute sa communauté. Dans une salle de classe légèrement décorée, Idriss fit son entrée, sous les applaudissements et le sifflement de sa famille et de ses camarades de classe. Idriss n’était pas un bon élève certes, mais il faisait de son mieux pour ne pas redoubler.

Le jeune homme commença son exposé par un large sourire assez confiant. Un caméraman mettait tout en boîte de quoi se remémorer l’instant quelques années après. Car Idriss avait promis à tous de sortir avec une excellente moyenne.

A la fin de son exposé tous ses invités étaient abasourdis par la qualité du travail. Ils se mirent à crier “Idriss, Idriss, Idriss !!!” comme pour certifier sa victoire.

Les membres du jury libèrent l’audience pour délibérer. Puis leur demandèrent de rentrer quelques minutes plus tard. Idriss, sûr d’avoir accompli une prouesse, affiche un large sourire qui sera de très courte durée…

En ces termes le président du jury entama la délibération « Monsieur Idriss, après avoir suivi votre travail de fond en comble nous les membres du jury avions décidé de vous donner la note symbolique de … »  dans le politique un ami de Idriss cria 19 ! Le président du jury continue sans y prêter attention  « Après concertations nous avons décidé de vous donner la note de 8/20 ». Un long silence envahit la salle, le caméraman qui filmait toute la scène.

« Monsieur Idriss vous nous preniez pour des idiots !? Vous pensiez sérieusement réussir de cette manière. Certes vous n’êtes pas un bon élève mais vous auriez pu tout de même fournir des efforts. »

Dans le public, personne ne comprenait cet acharnement sur le jeune homme. Pourtant il avait fait un brillant exposé. Alors pourquoi un 8/20 ?

« Vous n’avez rien compris n’est ce pas? » Haleta un membre du jury. « Eh bien je vais vous expliquer! Votre fils, ami que voici, a tout simplement hacké un mémoire publié sur le net, en a fait des exemplaires sans même changer un I et nous l’a présenté comme étant son travail…!!! »

Immédiatement, le désespoir se fit entendre. Le cameraman stoppa aussitôt sa séquence. Tandis que Idrissa honteux fixait le sol sans émettre un son…

Soumba Diabaté

@Afribone