Partager

Mme Isabelle Roy ambassadeur du Canada au Mali, Cheick Sidi Nimaga directeur général de la Sotelma, Raphaël Nguiaphi Nbogni directeur général de SeaQuest-Infotel, ainsi que le directeur de Ecobank, étaient présents.

D’un montant de près de trois milliards de Fcfa, le contrat marque le démarrage du vaste projet de réalisation des données de Bamako.

Ainsi, c’est sur la base d’une étude effectuée en 2003 sur le terrain, par les experts de SeaQuest-Infotel en collaboration avec une équipe technique de la Sotelma, que le choix de l’itinéraire du câble à fibres optiques a été défini de façon à répondre aux besoins et à optimiser les coûts de pose et de raccordement.

La liaison à fibres optiques projetée sera connectée à celle existante à partir de la station terrienne de Souleymanbougou en direction de la rive droite du fleuve en traversant le Niger, les zones de Faladié, de Niamakoro, de Kalabancoro, de Bacodjikoroni, pour aboutir au central téléphonique de Bamako-Coura.

Les travaux seront confiés à la société SeaQuest-Infotel et bénéficieront des services de la société Exportation et Développement Canada (EDC) qui a pour vocation d’offrir aux exportateurs canadiens les financements, l’assurance, le cautionnement, et l’expertise sur les marchés étrangers.

Côté malien, Ecobank assurera le financement. Ecobank est déjà partenaire avec la Sotelma dans l’exécution du projet d’extension de Malitel.

Désormais, sécurisation et consolidation des réalisations de la Sotelma sont assurées grâce à la transmission sur fibres optiques.
Aussi, augmentation de la capacité en bande passante et la vitesse de transmission des lignes de transport afin d’offrir des services de télécommunications fiables à haut débit, seront désormais possible, grâce à ces nouvelles installations, a indiqué Mr Nimaga.

Nécessité pour les pays du Sud de rejoindre le convoi de la haute technologie, qui est une référence de progrès et de prospérité, a été soulignée par Mr Nbogni.

Très bons rapports de coopération entre le Canada et le Mali, ont été tour à tour salués par le ministre Drabo et Mme Roy.

16 décembre 2005.