Partager

Le samedi dernier, sous une pluie battante se sont jouées les dernières rencontres du Top 8 qui avait regroupé les équipes régionales et celles du District de Bamako. Après les éliminatoires dans les différentes ligues de basketball à travers le pays, les équipes qualifiées pour la phase du Top 8 s’étaient retrouvées ici à Bamako pour disputer les deux tickets en messieurs et en dames pour le play-off.

Démarré le 5 septembre dernier dans le pavillon des sports du Stade Omnisports Modibo Keïta, cette phase qui regroupait les huit meilleures formations en dames et messieurs des ligues régionales et les huit meilleures équipes du District s’est achevée le samedi dernier dans la soirée.

Les équipes de Bamako s’imposent

A la suite de ces journées de compétitions, nous avons les équipes devant jouer la phase du play-off dont l’une d’entre elles en messieurs et dames portera la couronne de champion et de championne de cette saison 2008. En effet, après huit jours de compétitions intenses entre les différentes équipes, ce sont en dames le Djoliba AC et l’USFAS d’une part et le Djoliba AC et l’AS Réal d’autre part.

Une fois de plus, les équipes de Bamako se sont hissées au devant de la scène en s’imposant en messieurs et dames. On se rappelle quelques jours avant le coup d’envoi officiel du Top 8, la Fédération Malienne de Basketball et son sponsor officiel, Orange Mali avaient habillé les 16 équipes participant à cette compétition des élites de notre basketball.


Racine S. Thiam

Et cela était une première dans le monde de notre basketball. Ainsi, après la phase du Top 8, le chef de division communication de Orange Mali, M. Racine S. Thiam a donné ses impressions : “Nous sommes très satisfaits du déroulement des compétitions entre ces équipes venues de partout à travers le pays. Orange Mali est vraiment fier d’accompagner cette fédération dans sa politique de développement du basketball à travers le Mali.

Pour cette nouvelle phase qui va bientot démarrer, je demande aux supporters et aux joueurs de mettre l’accent sur le fair-play”. M. Racine S. Thiam a aussi ajouter que Orange Mali travaille déjà dans les voies et moyens d’apporter sa contribution à toutes les disciplines sportives dans notre pays au-delà du basketball.


Le chargé de communication de la fédération

Quant à M. Bakary Cissé dit Bak-Ci, chargé de communication de la Fédération : “Cette première phase a bien vécu et par rapport aux années précédentes, nous avons assisté à une nette amélioration technique au niveau des équipes.

Ce qui m’a le plus marqué, c’est que cette année, toutes les équipes se valaient et il a fallu attendre la dernière journée pour connaître les qualifiées du play-off. Je tiens à remercier notre sponsor Orange Mali qui a vraiment été de la fête”, a-t-il dit.

A ceux-ci, il faut ajouter quelques couacs dans l’organisation. Ces problèmes se situaient au niveau des toilettes et à l’internat où logeaient des centaines de jeunes venus de partout du Mali. Prévue pour le jeudi prochain, cette nouvelle phase verra sans nul doute des améliorations des conditions des équipes qualifiées.

Le play-off consiste à opposer les deux équipes pendant 5 matches et celle qui gagnera la victoire sera couronnée champion du Mali.

Moussa KONDO (Stagiaire)

16 Septembre 2008