Partager

L’âge ne détermine pas forcément l’apparition de la ménopause chez la femme. Elle peut être précoce; si une femme est ménopausée à l’âge de 40 ans. C’est notamment un cas précoce. Docteur Boubacar Diallo, médecin colonel major et ex-directeur général de l’hôpital général de Mopti, donne aux femmes quelques détails précieux sur c cette phase importante de la vie d’une femme,

La ménopause est l’arrêt de procréation de la femme. C’est tout un tas de symptômes qui survient lorsque la femme entre dans cette phase trouble de sa vie. D’après le docteur, Boubacar Diallo, “ La femme peut ressentir des bouffées vasomotrices (bouffées de chaleur), une asthénie ( fatigue) associée et une certaine irascibilité chez elle”.

C’est en effet le moment où la femme , d’un point de vue scientifique, a une baisse de taux d’une catégorie d’hormone d’un côté et d’autre part , une augmentation d’une autre catégorie d’hormone. “C’est ce déséquilibre qui entraîne la chute de la fertilité de la femme lorsqu’elle atteint un certain âge. celle-ci n’est pas tout à fait connu mais varie souvent entre la quarantaine et cinquantaine” selon le docteur Diallo.

Ces symptômes qui ne trompent pas

Si toutefois l’aménorrhée (absence de règle) se poursuit plus de six mois à partir de 50 ou même 40 ans, la ménopause en est sans doute la cause. Si des sueurs nocturnes et un mal-être général sont associés à cette absence de menstruations, le diagnostic est automatiquement posé.

Par ailleurs, si la femme est sous pilules et craint de l’interrompre, le gynécologue prescrit normalement une prise de sang. Celle-ci permet de mesurer le taux d’un hormone (qui s’appelle folliculostimulante), confirmant de façon formelle la survenue de la ménopause. En cas d élévation de cette hormone, la ménopause est confirmée.

Les régimes pour contrer les symptômes de la ménopause

menopause.gifPour M.Diallo, chaque symptôme nécessite un régime à part.Les femmes prennent en moyenne 2 à 2,5kg à la ménopause entre autres causes! Les causes sont nombreuses : “diminution de la dépense énergétique, nouvelles habitudes alimentaires , diminution du métabolisme de base,etc”. Il faut donc moins manger pour que les besoins en calories soient couverts.

Pour préserver au maximum la masse osseuse, il est important d’avoir une alimentation riche en nutriments spécifiques : calcium, vitamine D, vitamine K et B12. la diminution de la consommation de boissons énergétiques est préconisée. Par ailleurs, il existe des aliments pour un régime spécial ménopause: les œufs, le poisson nature et fruits de mer, volailles sans peau, légumes et légumineuses.

Dans le pires des cas, certaines femmes peuvent « sombrer »dans la folie lorsque les symptômes de la ménopause apparaissent. C’est une phase assez délicate dans la vie d’une femme qui doit être suivie de prêt pour ne pas que les symptômes provoquent d’autres troubles physiques ou psychiques plus graves.

Aissata KEITA

Bamako, le 22 Octobre 2018

©AFRIBONE