Partager

Les négociations entamées par la justice du travail sud-africaine pour tenter de mettre fin à la longue grève qui affecte depuis janvier les trois principaux producteurs mondiaux de platine ont échoué, a indiqué mercredi le nouveau ministre des Mines. A la question de savoir s’il reprenait la main, après l’échec des négociations menées par la CCMA (la commission paritaire chargée d’aider à la résolution des conflits sociaux) et la justice du travail, le ministre a répondu: « Reprendre est un mot dangereux. Je vais être impliqué. » Interrogé le porte-parole d’Implats Johan Theron a indiqué mercredi que les producteurs attendaient une notification du juge pour conclure définitivement à un échec de ce round de négociations. Amcu réclame que le salaire de base des mineurs soit plus que doublé à 12.500 rands (880 euros) par mois, tandis que les trois géants miniers proposent d’arriver à une telle somme en trois ans, mais primes et avantages compris. La grève du platine a été largement rendue responsable d’un recul de 0,6% du PIB sud-africain au 1er trimestre, par rapport aux trois mois précédents (en rythme annualisé, corrigé des variations saisonnières), premier recul depuis la récession de 2009. AFP.