Partager

jpg_une-88.jpgAu cours d’une cérémonie sobre mais pleine d’amabilité et d’émotions pour la famille, les parents et proches du récipiendaire, l’ambassadeur de France au Mali, son S. E. Michel Reveyrend de Menthon a décoré Moussa Balla Coulibaly de la Légion d’honneur à la résidence des ambassadeurs de France au Mali.

Cette décoration est la reconnaissance par la France des qualités d’entrepreneur, de patriote et d’acteur de développement du Mali et des liens de relations entre les deux pays. Le diplomate français a magnifié l’engagement patriotique de Moussa Balla Coulibaly qui œuvre dans le secteur privé depuis 1973 avec à son actif des sociétés de communication, d’exploitation minière, d’assistance aéroportuaire, d’ensachage de ciment, etc.

Selon S. E. Michel Reveyrand de Menthon, « un pays ne peut pas se développer sans entrepreneur, c’est pourquoi j’ai profité de la visite d’une délégation du Mouvement des entreprises de France (Medef)), (qui vient de signer un protocole d’accord de formation avec le CNPM) pour décerner la présente médaille ».

Moussa Balla Coulibaly se définit lui-même comme un pur produit de l’école française. Cet ingénieur statisticien de 75 ans est diplômé de l’Ecole nationale de la statistique et des études économiques (Insee) de Paris, de l’Ecole des travaux publics de l’AOF et ancien auditeur du Centre d’études de programmes économiques de Paris.

Il a choisi de quitter librement ses fonctions à l’Hexagone répondant à l’appel de Modibo Kéita pour se mettre au service de son pays après l’indépendance.

De retour au bercail, Moussa Balla Coulibaly est nommé directeur national de la statistique et du plan, conseiller technique au ministère des TP, secrétaire général à l’énergie et aux industries et PDG de la Société d’équipement du Mali (Séma). Il a un riche parcours syndical et politique en sa qualité d’ancien président de l’Union des étudiants soudanais de France, membre du Parti africain pour l’indépendance (PAI), et président fondateur de l’UDD en 1991.

Le nouveau légionnaire qui est commandeur de l’Ordre national du Mali a dédié la médaille à son épouse, à sa famille, au peuple malien et au secteur privé national. Plusieurs opérateurs économiques ont été les témoins oculaires de cette cérémonie. Le chef de l’Etat était représenté par un conseiller technique de la présidence.



C’est quoi la légion d’honneur ?

La Légion d’honneur a été créée le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte 1er. Elle est la plus haute distinction honorifique française. De Gaulle en a ajouté plus tard l’Ordre du mérite et la Médaille militaire. La Légion d’honneur récompense les mérites d’éminents militaires et civils pour des services rendus à la France. Il y a un nombre fixe de légionnaires dans le monde qui ne dépasse pas 125 000 personnes. En fin 2000, il existait 87 371 légionnaires à travers le globe.


Abdrahamane Dicko

12 Février 2009