Partager

Le président américain Barack Obama devait signer jeudi, 2é jour depuis son investiture, des décrets imposant la fermeture au plus tard d’ici un an de la prison de Guantanamo et mettant fin aux méthodes controversées de l’agence de renseignement CIA. Il s’agira de la 2é journée de travail de M. Obama, désormais épaulé en matière de politique étrangère par Hillary Clinton dont la nomination comme secrétaire d’État a été ratifiée mercredi soir par le Sénat. La priorité de Mme Clinton sera la situation au Moyen Orient qui a fait l’objet d’une série de conversations téléphoniques entre M. Obama et les dirigeants de la région mercredi. Dès son arrivée dans le Bureau ovale M. Obama devait parapher plusieurs décrets dont l’un révisera de fond en comble les méthodes antiterroristes très critiquées de la CIA. Le New York Times affirme pour sa part que « les décrets mettront fin au programme de la CIA qui maintenait les suspects de terrorisme au secret pendant des mois voire des années » et « interdiront à la CIA d’utiliser des méthodes d’interrogatoire coercitives« . (Afp)