Partager

L’organisation de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a réclamé mercredi 120 millions de dollars supplémentaires pour venir en aide aux pays de la Corne de l’Afrique où 12 millions de personnes sont touchées par la sécheresse et la famine. Pour la seule Somalie, en proie à la sécheresse et à la guerre civile, le nombre de personnes qui ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence est passé de 2,4 millions à 3,7 millions au cours des six derniers mois, selon la FAO. M. Diouf se rendra du 22 au 24 juillet à Nairobi, au Kenya, en compagnie du ministre français de l’Agriculture, Bruno Le Maire, avant la réunion de la FAO, le lundi 25 juillet à Rome, consacrée à la sécheresse et la famine qui touchent la Corne de l’Afrique et en particulier la Somalie, précise l’agence. La sécheresse qui frappe la Corne de l’Afrique a provoqué, selon les agences spécialisées onusiennes, la « plus grave crise alimentaire en Afrique » des 20 dernières années. Mais en Somalie, la situation est encore aggravée par un état permanent de guerre civile. AFP.