Partager

Le jeudi dernier dans l’après-midi , pendant que le monde du travail fêtait leur journée internationale, le monde du sport particulièrement de la Commune VI du District de Bamako s’était donné rendez-vous au terrain de l’école de Magnambougou-Projet pour le lancement officiel de la coupe de la municipalité parrainée par le maire de la Commune VI, El Hadji Souleymane Dagnon.

Cette coupe est le fruit de mûres réflexions sur la question dans la Commune VI. En effet, elle est organisée pour la promotion de la discipline dans la Commune VI et surtout et avant tout pour permettre aux responsables sportifs de construire une solide formation qui évoluera au nom de la Commune VI dans les différentes compétitions nationales et qui sera affiliée au championnat national.

Les six communes en competition :

Pour atteindre ces différents objectifs, le conseil communal de la mairie de la Commune VI , avec à sa tête le maire El Hadji Souleymane Dagnon, a simplement mis en jeu une coupe qui regroupera tous les dix quartiers qui composent la Commune VI, il s’agit de: Magnambougou, Sogoniko, Yirimadio, Missabougou, Sokorodji, Sénou, Niamakoro, Dianéguéla, Banankabougou et Faladié.

L’une des règles de cette coupe de la municipalité est le fait qu’aucun joueur qui évolue dans un club déjà ou qui a une licence d’une équipe n’y participera.

Cette décision vise à mettre l’accent sur la détection des jeunes talents qui porteront les couleurs de la commune dans les jours à venir.

Le lancement officiel auquel toute la Commune VI du District était invitée, a réuni toutes les personnalités politiques, administratives et sociales le jeudi dernier à Magnambougou, sur le terrain de l’école du projet.

En cette circonstance, les populations de la Commune VI sont sorties massivement pour soutenir cette belle initiative du conseil communal. Avec beaucoup de joueurs talentueux, la Commune VI est l’une des communes qui regorgent de joueurs dans les grands clubs de la place.

Aujourd’hui, nombreux joueurs de la commune qui, malgré la distance, se rendent dans les clubs au centre-ville pour jouer, car il n’y a aucune équipe de la commune qui peut répondre à leur niveau de jeu. C’est pour ainsi créer un grand engouement autour de la discipline que cette compétition a été lancée.


Les propos de l’organisation principal:

Selon Amadou Sangho, responsable technique des questions sportives de la mairie et organisateur principal de la compétition : “C’est une première fois dans notre pays et avec la manière où tout le monde s’est engagé dans l’organisation de cette compétition, je suis sûr que cela va nous donner une grande satisfaction.

Tous les quartiers ont répondu favorablement à la demande et les matches se joueront sur les différents terrains de la commune. Je dis bon vent à toutes les équipes”.

Pour cette première édition, le hasard a fait que le match initial opposera l’équipe de Sénou à celle de Yirimadio. A 16 heures avant le coup d’envoi de la rencontre, le représentant du maire El Hadi Souleymane Dagnon a fait son allucotion.


Amadou Savadogo

Amadou Sawadogo, 1er adjoint du maire nous dira : “Je suis très content aujourd’hui de présider cette grande rencontre de notre jeunesse et au non du conseil communal et à mon nom propre; je souhaite à vous tous la bienvenue. Tout en insistant sur le fair-play, je vous demande aux jeunes gens que l’enjeu ne tue pas le jeu”.

Ce fut ensuite le coup d’envoi symbolique donné par le 1er adjoint Amadou Sawadogo qui avait à ses côtés, M. Ténémakan Koné, 5ème adjoint du maire et le chargé des questions sportives, culturelles et de santé de la mairie de la Commune VI.

Ensuite s’est déroulée la rencontre opposant l’équipe de Sénou qui était habillée en blanc à l’équipe de Yirimadio habillée en rouge. A la fin du temps réglementaire, la formation de Sénou dominera celle de Yirimadio par le score de 4 buts à 1 et rassurera le public sorti massivement.


Moussa KONDO (Stagiaire)

05 Mai 2008