Partager

La grippe porcine menace de se propager. Au Mexique 103 personnes pourraient avoir succombé à la maladie. Aux Etats-Unis 20 cas ont été détectés, les autorités ont déclaré « l’état d’urgence sanitaire ». Six cas ont été confirmés au Canada. La Nouvelle-Zélande, Israël ou l’Espagne observent certains malades de près. Un peu partout dans le monde des mesures de précautions sont prises mais les gouvernements appellent à ne pas céder à la panique. Pour l’instant, seules la Russie et la Chine ont décidé d’interdire les importations de viande de porc venant du Mexique et de certains Etats américains. Ailleurs on préconise surtout la prudence et l’information. A Mexico des mesures de bon sens sont recommandées : ne pas fréquenter les endroits publics, par exemple le métro, ne pas se serrer la main pour se dire bonjour, et porter un masque. Les pays d’Amérique latine proches de l’épicentre du foyer infectieux ont activé des plans de vigilance sanitaire. Aux Etats-Unis, où un 20e cas de grippe a été signalé, l’administration Obama tente de rassurer la population. Le gouvernement va doubler la surveillance de la frontière avec le Mexique, et l’état d’urgence sanitaire va être proclamé. (Rfi)