Partager


C’est sur ce ton comminatoire que le Président de la République, Amadou Toumani Touré, s’est adressé au ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Maïga Sina Damba et le Chef de la Direction nationale de l’enfant, Dr Alou Barry.

Ça n’arrive pas tous les jours et quand ça arrive dans de tels contextes, c’est bon pour le moral. Le président de la République, dont l’amour pour les enfants n’a jamais été un mystère avait d’excellentes raisons de piquer une colère

En effet, depuis le 16 juin 2006, le président ATT avait équipé le Parlement des enfants de matériels, dont un 4X4 pour les courses de l’institution, un minibus, des ordinateurs, des consommables et autres matériels de bureau. Mais les enfants n’en verront pas la couleur. C’est lors de la célébration de la Journée de l’Enfant africain, ce 16 juin qu’ATT a été mis au courant de ce qui ressemble fort à un ‘’détournement ».

Il nous est revenu que c’est le Chef de la Direction nationale de l’enfant, Dr. Alou Barry, qui les aurait en sa disposition. Et que pas plus tard que lundi dernier, il est arrivé à bord du même véhicule 4X4.

De sources bien introduites, on apprend que hier mercredi, Mlle Fatoumata Sankaré, présidente du Parlement des enfants a été conviée à une réunion de crise présidée par le ministre Sina Damba en personne.

Objectif, aplanir les divergences qui existaient entre certains responsables de la Direction nationale de l’enfant et la Présidence du parlement des enfants.

A l’issue de la réunion, les enfants devaient recevoir leurs véhicules et autres matériels au plus tard ce jeudi… en tout cas selon les promesses faites.


A suivre…
Alhassane H. Maïga

Le Challenger

19 Juin 2008