Partager

Direction Sabalibougou, le grand quartier de la rive droite qui séduit par son nom qui signifie, approximativement “quartier du pardon”. Là-bas, on trouve Elizabeth Coulibaly, jeune lycéenne. Elle nous donne quelques jargons.

Le premier jargon, la bonniche ou encore boniche, est dérivé du mot bonne avec le suffixe iche. Le mot qualifie, donc, une bonne à tout faire, celle chargée de s’occuper de la maison, des enfants ou encore de la cuisine.

Quant au second, la mandale, est d’une origine un peu imprécise. On va devoir nous en passer. Il s’agit de donner un coup violent avec le plat de la main. Donner une claque, gifle. Le mot a pour synonyme mornifle ou encore torgnole. Evitez d’en prendre dans la mesure du possible.

“L”employeuse donne une mandale à la bonniche.”

Issa O Togola

@Afribone