Partager

Clash entre la direction de campagne et le Président intérimaire: La bataille pour la maîtrise de l’ADEMA a commencé

La direction de campagne du candidat de l’ADEMA à la présidentielle, Dramane Dembélé, n’est pas d’accord avec la décision de son Président par intérim, Iba N’Diaye, d’appeler à voter pour Soumaïla Cissé au second tour du 11 août prochain. Ou, pour le moins, elle n’apprécie pas la manière dont ce choix a été opéré en solo par Iba.

Au-delà de ce désaccord entre le Président par intérim de l’ADEMA et la direction de campagne à propos du soutien au candidat de l’URD au second tour de la présidentielle, on s’achemine vers une bataille entre les deux camps pour le contrôle du parti.

En effet, après cette élection présidentielle, le parti de l’Abeille sera face à son destin. Ce qui fera l’objet d’une bataille rude entre ses cadres pour avoir la maîtrise du parti. Ce désaccord est donc le début de cette bataille de positionnement dans la Ruche.

Et, dans ce combat, la direction de campagne ne compte pas se laisser faire. C’est pourquoi, Dra et ses amis n’ont pas attendu longtemps pour réagir aux propos tenus par Iba sur les antennes de RFI, appelant le peuple ADEMA à voter pour le candidat de l’URD au second tour.

Le camp de Dramane Dembélé évoque le fait que le Président intérimaire a pris cette décision sans les consulter. Toute chose qui est à la base de sa colère. C’est pourquoi il demande de voter pour le candidat du RPM, IBK, au second tour.

Pour Dra et ses amis, ce choix se justifie par le fait que le RPM et l’ADEMA font tous deux partie de l’Internationale Socialiste. Donc, à leurs yeux, il est logique que les Rouge et Blanc soutiennent le candidat du RPM.

Youssouf Diallo

Le 22 Septembre du 05 Août 2013