Partager

L’association des journalistes sportifs du Mali a célébré le samedi 23 novembre au Centre International de Conférence de Bamako, la 2ème édition de sa soirée de récompense dénommée » Nuit de l’AJSM « . Cette soirée gala sponsorisée entièrement par la société Orange Mali a vu récompensé les meilleurs sportifs, dirigeants et journalistes, qui ont contribué à la promotion et au développement du sport malien durant la saison écoulée. L’événement était présidé par le ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies, Jean Marie Sangaré.

Organisée par l’Association des journalistes sportifs du Mali avec le concours de la société Orange Mali, la deuxième édition de la nuit AJSM s’est tenue le samedi 23 novembre dans une ambiance festive au Centre International de Conférence de Bamako (CICB). Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette soirée des reporters sportifs, une fête grandiose.

C’était en présence du ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies, Jean Marie Sangaré. Il était accompagné par les ministres Hamèye Founè Mahalmadane, Sidiki N’fa Konaté et le président de l’AJSM Oumar Baba Traoré. On notait également la présence de plusieurs invités de marque dont le représentant du sponsor orange-Mali Salifou Telly, sans oublier les anciennes gloires du sport malien à l’image de Salif Kéita dit Domingo (Premier Ballon d’Or Africain).

Dans ses mots de bienvenue, le premier responsable de l’AJSM Oumar Baba Traoré a fait un bref rappel de la participation de son association aux compétitions de football et de basketball auxquelles le Mali a pris part durant la saison écoulée. Il a également remercié les différents partenaires de l’Association sans lesquels, les fières réalisations du bureau exécutif n’allaient pas être possibles : «c’est le lieu pour moi de remercier chaleureusement nos partenaires de toujours.

En plus de la société Orange Mali qui contribue à l’épanouissement de la presse sportive malienne depuis belle lurette, je remercie sincèrement Monsieur Boukary Sidibé dit Kolon, PDG du groupe Azur Voyage qui a offert 2 billets d’avion à l’AJSM dans le cadre de la Can Afrique du Sud 2013 et qui nous a aussi fortement appuyés pour l’octroi de 2 billets d’avion Bamako-Sotchi-Bamako dans le cadre du congrès mondial de l’AIPS. Les mêmes remerciements vont à Monsieur Mohamed Kéita PDG du groupe 2M Consulting et au président d’honneur de l’AMPC (Association Malienne des Propriétaires de Chevaux) Mamadou N’Diaye dit Madoufing pour leur accompagnement sans faille» a-t-il souligné.

Pour finir, Oumar Baba Traoré a exhorté les reporters sportifs du Mali à l’union sacrée: » dans le cadre de la précampagne, de la campagne et même de l’élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT, la presse sportive malienne est sortie totalement divisée. Je profite de l’occasion pour faire un appel sincère à l’union sacrée de l’ensemble des journalistes sportifs. Toute chose qui facilitera, j’en suis convaincu, le sacre de notre pays dans plusieurs disciplines sportives « , a-t-il indiqué.

Son intervention a été suivie par la remise d’attestations de reconnaissance à certaines personnalités émérites du pays. On peut citer entre autres Hamane Niang, Hamèye Founè Mahalmadane, Mme Diarra Mariam Flantiè Diallo, Ousmane Issoufou Racine Thiam, Mamadou Kouyaté, Boukary Sidibé dit Kolon, Hamadoun Kolado Cissé, Moussa Bolly, Seringne Thiam et Mme Bouaré Fily Sissoko.

Des distinctions de reconnaissance ont été également décernées à l’équipe nationale cadette de basketball (championne d’Afrique), à l’équipe nationale de football et à celle de l’athlétisme. Le prix Habib Sissoko a été octroyé à la ligue de football de Kidal, soit une enveloppe de 500 000 francs CFA. Par ailleurs, les meilleurs journalistes sportifs, le meilleur dirigeant et les meilleurs sportifs de l’année, ont été désignés par l’ensemble des organes à travers un vote. Ainsi en football, le trophée du meilleur entraineur est revenu logiquement à Pascal Janin du Stade Malien de Bamako tandis que celui du meilleur joueur, a été décerné à Cheick M.C Doumbia dit Makoun du Stade Malien de Bamako.

Quant à Moussa Koné de l’AS Réal de Bamako, il a reçu le trophée du meilleur buteur. Bassira Touré de l’AS Mandé a été élue meilleure joueuse de l’année. En basketball, Boubacar Diop de l’AS Réal a enlevé le prix du meilleur joueur tandis que, Kankou Coulibaly du Stade Malien de Bamako a remporté celui de la meilleure joueuse.Alou Badra Haïdara de L’Indépendant sacré meilleur journaliste sportif

Pour les distinctions des reporters sportifs, Alou Badara Haïdara dit ABH du quotidien L’Indépendant a été couronné meilleur journaliste sportif de la presse écrite. Mahamadou Albert Fall de la radio Liberté a décroché le trophée du meilleur journaliste de la radio. Pour le prix du meilleur journaliste de la télévision, Ousmane Daou de l’ORTM a fait l’unanimité. Quant au trophée du meilleur dirigeant sportif, il a été décerné à Habib Sissoko, président du Comité National Olympique et Sportif du Mali.

Et enfin l’innovation de cette 2ème édition de la Nuit de l’AJSM qui est le trophée du footballeur le plus titré du Mali, est revenu naturellement au capitaine des Aigles du Mali Seydou Kéïta dit Seydoublen. A titre indicatif, le joueur du Dalian Aerbin a engrangé 17 titres collectifs durant sa carrière dont un sextuplé inédit en 2009 avec le FC Barcelone (ligue des champions, championnat d’Espagne, Coupe du Roi, Super coupe d’Europe, Super coupe d’Espagne et Coupe du Monde des clubs). Il a été également élu meilleur joueur de la coupe du monde des moins de 20 ans en 1999 au Nigeria.

Toutefois en dehors de la remise des différentes distinctions, la fête a été émaillée par des prestations d’artistes de renommée comme Adja Soumano, Soumaïla Kanouté, Nampé Sadio et Nènè Soumano qui ont gratifié l’assistance d’un beau spectacle.

Au terme de la cérémonie, le ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies, Jean Marie Sangaré visiblement enthousiasmé dira : « cette initiative est très salutaire. Chez nous il est très fréquent de donner des distinctions qu’à titre posthume. Et l’AJSM déroge à cette tradition. Je vous félicite et encourage dans ce sens. Vos émissions sont les mieux suivies par la population et je vous invite à éviter des disproportions. Soyez neutres et mettez le Mali devant « .

Sory Ibrahima Coulibaly

L’Indépendant du 25 Novembre 2013