Partager

Une mission conjointe de la direction commerciale et des syndicats de l’Energie du Mali a lancé le 10 août 2016 à Koutiala une vaste campagne de recouvrement des factures impayées. Cette opération vise à couper les compteurs de tous les abonnés ayant plus de 3 factures non payées. Selon la mission, on estime les factures impayées de l’EDM-SA à Koutiala à plusieurs dizaines de millions de F CFA.

DOUENTZA : 150 ménages victimes des inondations dotés en vivres
150 ménages victimes des inondations ont bénéficié hier de don en vivres. Cette aide est composée de riz, d’huile, de bidons d’eau de Javel, de plaquettes d’Aquatab, de couvertures et de savon. Le montant de cette contribution s’élève à plus de 7 millions de F CFA.

SIKASSO : échange sur les dispositions foncières de la Loi d’orientation agricole
Une cinquantaine de producteurs échangent depuis le jeudi 11 août 2016 à Sikasso sur les dispositions foncières de la Loi d’orientation agricole. L’atelier vise à contribuer à la sécurisation foncière des exploitants agricoles de la région. A l’issue de l’atelier, les participants devraient être mieux informés sur les questions relatives au foncier rural. Cette rencontre de deux jours est organisée par la Chambre d’agriculture locale.

SEGOU : un projet santé de la reproduction et de PF lancé
Un projet santé de la reproduction et de planification familiale a été lancé mercredi 10 août 2016 à Ségou. Plus 300 000 femmes des régions de Ségou, Koulikoro, Sikasso et du district de Bamako sont concernées par ce programme. Le projet va durer neuf mois. Il est financé par le gouvernement malien en partenariat avec l’Unicef.

GAO : des travaux de réhabilitation de la Maison des anciens combattants
Lancement le mercredi 10 août 2016 à Gao des travaux de réhabilitation de la Maison des anciens combattants de la localité par la Minusma. Les travaux vont s’élever à 25 millions de francs. Selon le président de l’association des anciens combattants, cette initiative va contribuer à améliorer les conditions de travail.

MOPTI : sensibilisation sur la mise en place des autorités intérimaires
Plus de 700 personnes de la région de Mopti ont été sensibilisées le mercredi 10 août 2016 à la mise en place des autorités intérimaires et aux enjeux de ce dispositif. Cette rencontre a permis également d’édifier les acteurs locaux et régionaux sur l’état de mise en œuvre du processus de régionalisation.

ANSONGO : plus 40 millions de F CFA pour réhabiliter des infrastructures
Plus 40 millions de F CFA seront injectés dans la dotation en équipements et la réhabilitation des infrastructures dans le cercle d’Ansongo. Cette somme va permettre la réhabilitation des écoles d’Intigart, Seyna, Ménaka et de Djichini. De plus elle sera utilisée pour les Cscom de Bazi et Haoussa afin de les équiper en moto et en table d’accouchement. Ce projet est financé par une ONG luxembourgeoise.

Du 12 Août 2016