Partager

L’investissement se porte bien et les investisseurs font toujours au Mali qui s’est classé 1er en 2016 en matière de climat des affaires dans l’espace UEMOA selon le rapport ‘’Doing Business’’ de la Banque Mondiale. C’est ce qu’a affirmé le ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur privé, Konimba Sidibé, au cours du 14ème numéro de la conférence de presse du gouvernement, tenue le 9 août dernier dans la salle de conférences du Ministère de Commerce. Il était entouré par le ministre des Affaires Religieuses et du Culte, Thierno Oumar Hass Diallo et par le porte-parole du gouvernement, Abdel Kader Konaté, ministre du Commerce. Au menu des échanges avec la presse, l’organisation prochaine d’un forum sur l’investissement au Mali, le pèlerinage 2017 et d’autres sujets d’actualité.

Lors de cette conférence de presse, le ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé, Konimba Sidibé a annoncé l’organisation d’un Forum à caractère mondial intitulé « Investir au Mali », qui se tiendra à Bamako les 7 et 8 décembre prochains sous le haut parrainage du président de la République.

Selon lui, ce forum vise à faire changer la perception négative sur le Mali, à faire connaître les opportunités d’investissement au Mali, à développer les partenariats d’affaires entre les opérateurs économiques maliens et étrangers. Mais aussi, à partager les bonnes pratiques de promotion de l’investissement dans les différents pays.

Le ministre Konimba Sidibé a précisé que le Forum regroupera les représentants des gouvernements, des entreprises locales et étrangères, de la diaspora malienne, des partenaires techniques et financiers du Mali et d’autres institutions internationales et des médias nationaux et internationaux. Et son organisation dit-il, impliquera les missions diplomatiques et consulaires du Mali à l’étranger.

« Le Forum se tiendra les 7 et 8 décembre 2017 à Bamako sous le haut parrainage du président de la République, Chef de l’Etat. Et, au jour d’aujourd’hui, les préparatifs avancent de manière très satisfaisante », a indiqué le ministre Konimba Sidibé.
A sa suite, le ministre des Affaires Religieuses et du Culte, Thierno Oumar Hass Diallo a annoncé le décollage du premier avion des pèlerins de la filière gouvernementale le 9 août aux environs de 20 heures.

Selon lui, le Royaume d’Arabie Saoudite a accordé cette année à l’Etat malien, un quota de 13.323 pèlerins dont 11.323 pèlerins ont été répartis entre les 40 groupements d’agences de voyage de la filière privée.

Prenant la parole au nom du gouvernement, le ministre Abdel Kader Konaté a tenu à apporter un démenti formel par rapport aux rumeurs relatives à un marché du gouvernement pour le ‘’ oui’’ à la révision constitutionnelle.

« Je tiens à préciser qu’aucun ministre du gouvernement n’a été sollicité dans ce sens », a déclaré le porte-parole du gouvernement. Qui a aussi battu en brèche des informations selon lesquelles, le gouvernement soutiendrait un candidat pour la course à la présidence de la FEMAFOOT.

« L’Etat malien ou le gouvernement du Mali n’a pas de candidat pour la présidence de la FEMAFOOT », a-t-il laissé entendre.

Adama DAO
11 Aout 2017