Partager

De sources concordantes, Karim Kéita vient de recevoir une délégation du chérif de Nioro pour lui transmettre les bénédictions de cet influent guide religieux en vue de se faire élire lors des prochaines élections législatives. Il semble que le chérif pourrait jouer sa partition pour que Karim siège bientôt à l’Hémicycle.

Par ailleurs, suite à notre article annonçant la candidature du fils du président de la République aux législatives du 24 novembre, l’Université du Quebec à Montreal au Canada (UQAM) a contacté le fils du chef de l’Etat pour lui demander des informations nécessaires pour la mise à jour de sa fiche de diplôme.

C’est Gilda Elmaleh en charge des Relations avec les diplômés du Bureau des diplômés de l’UQAM qui a envoyé un e-mail pour entrer en contact avec Karim Keita. Cette université a saisi cette occasion pour souhaiter » bonne chance à Karim Kéita si toutefois il venait à officialiser sa candidature « . En clair, l’UQAM « se féliciterait d’avoir un députe malien sorti de ses amphithéâtres « , écrit M. Elmaleh.

Il faut rappeler que Karim Kéita est titulaire de plusieurs diplômes supérieurs dont un BAA de l’Université de Québec à Montréal. Il est actuellement directeur de plusieurs sociétés dont une spécialisée en locations de véhicules.

Bruno D SEGBEDJI

08 Octobre 2013