Partager

Un incendie a ravagé le 27 janvier dernier une bonne partie du village de Kéniégoué, chef-lieu de la commune de Kaniogo, dans le cercle de Kangaba, occasionnant des dégâts matériels considérables mais n’a provoqué aucune perte en vies humaines.

Aussitôt averti du sinistre, le sous-préfet central de Kangaba et le commandant de brigade de la gendarmerie se sont rendus sur les lieux pour apporter leur soutien et exprimer la solidarité du gouvernement aux populations sinistrées.

Le préfet du cercle, M. Seydou Traoré s’est lui aussi rendu aux lieux du sinistre pour soulager les populations de Kéniégoué et évaluer l’ampleur des dégâts.

Il s’est réjoui de constater la grande solidarité de la population qui a apporté nattes, couvertures et nourritures aux sinistrés et surtout les jeunes du village qui se sont organisés pour entreprendre des travaux de construction des toitures par l’apport des matériaux (paille, bambou).

Le sinistre a touché 16 familles qui ont vu leurs habitations en case totalement consumées par le feu. Les responsables des services techniques ont estimé les besoins immédiats à 4,8 tonnes de céréales, 400 nattes, 400 couvertures, des ustensiles de cuisine et des fournitures scolaires.

L’Indépendant

06 Février 2008.