Partager

A seulement douze jours des élections communales, l’engouement des citoyens paraît manifeste pour le retrait de leurs cartes d’électeur. Cela s’explique par l’implication de tous les acteurs des élections, dont les autorités administratives et les partis politiques. Ainsi, depuis le début de ce retrait, tout se déroule normalement.

Selon nos informations, le record des retraits de cartes d’électeur a été battu par rapport aux échéances électorales passées. Ce qui augure d’une certaine maturité et d’une prise de conscience de la population votante sur le choix de ceux qui sont chargés de leur assurer de meilleures conditions de vie.

Cependant, en dépit de toutes les dispositions prises par les autorités chargées de l’organisation de ces élections, on continue d’assister à des pratiques malsaines. Ce qui vient de se passer plus précisément à la Mairie de Kalaban-Coura mérite attention. En effet, 149 cartes d’électeur viennent d’y disparaître “mystérieusement”, dans la nuit du 12 au 13 Avril (dimanche à lundi).

Pour M. Oumarou N’Daou, le Chef de bureau 92 où ont disparu ces 149 cartes, ce dimanche 12 Avril, il y avait 469 cartes scellés et emballés dans la caisse, juste après la fermeture du bureau. Mais le lundi 13 Avril, après avoir ouvert la caisse, il a été constaté qu’il ne restait que… 320 cartes ; doù un manquant de 149 cartes.

Dès ce constat, nous avons saisi et informé le Président de la Commission de distribution, M. Famanta. Et ce dernier fera un rapport qu’il envoyera à la Mairie qui, en principe, doit informer les autorités compétentes. Pour le moment, je ne peux rien dire, et je n’ai aucune idée des coupables”, a déclaréM. N’Daou. Quant au Président de la Commission de distribution, M. Famanta, lui aussi a déclaré ne pouvoir rien dire à ce sujet.


Le Maire Demba Fané indexé

En attendant les résultats de l’enquête, tous les jeux sont braqués sur le Maire Demba Fané. En effet, de nos sources, il ressort que les trois Présidents de la Commission de distribution sont tous nommés par lui. Et selon certaines indiscrétions, ces trois personnes sont tous de l’URD. Pour les 7 bureaux de distribution, il y a trois caisses, donc trois clés. Mais en réalité, tous les délégués des autres partis politiques ne sont en possession que de deux clés.

Personne n’a vu la troisième clé, alors qu’elle existe. Or, tous les trois Présidents sont nommés par le Maire Fané ; et c’est eux qui gardent les clés. Même si je n’ai pas de preuves palpables, j’ai quand même des doutes. J’interpelle les autorités compétentes pour qu’elles réagissent”, a déclaré un Chef de bureau qui a voulu garder l’anonymat.

En plus de la disparition de ces 149 cartes d’électeur, d’autres griefs sont formulés contre le Maire Demba Fané. “Demba sait qu’il est impopulaire ; et il veut coûte que coûte gagner ces communales. Mais nous ne nous laisserons pas faire ! ”, a prévenu un militant d’un parti politique.

Espérons que ces 149 cartes disparues seront rapidement retrouvées, afin que toutes les personnes inscrites puissent être en possession de leurs cartes et accomplir leur droit civique le 26 Avril 2009.

Sadou BOCOUM

14 Avril 2009