Partager

Mouammar Kaddafi a exprimé de nouveau lundi à Tunis son rejet de l’Union pour la Méditerranée (UPM), affirmant que celle-ci divisait l’Union africaine (UA) en amputant le continent de ses membres méditerranéens au nord du Sahara. « Nous avons de bonnes relations avec les pays européens, avec l’Union européenne, mais je n’accepte pas d’intégrer l’Union pour la Méditerranée« , a-t-il déclaré s’adressant à des intellectuels et artistes au deuxième jour d’une visite en Tunisie. « Je n’accepte pas qu’on soit coupé de l’Afrique pour des espoirs hypothétiques avec l’Europe« , a-t-il insisté, estimant que la participation de pays africains à l’UPM était une « violation des résolutions » de l’UA. « L’Afrique est notre salut, nous sommes des Africains (…) l’Afrique est notre maison et l’on ne quitte pas sa maison« , a-t-il martelé dans son adresse improvisée.