Partager

Du 21 février au 2 mars le bataillon des sports militaires a abrité une formation de recyclage destinée à une trentaine de stagiaires venus de Kayes, Koulikoro, Ségou et le district de Bamako.

Cette formation a été animée par l’expert mauricien, Joseph Mounawah. Elle portait sur la programmation de l’entraînement de la préparation athlétique ou physique, le perfectionnement et l’exécution rapide des gestes techniques et de la gestion tactico-technique du temps pendant la compétition.

Durant deux semaines, l’expert mauricien a partagé avec les stagiaires son expérience et sa compétence. Le représentant du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mamadou Coulibaly a salué la bonne prestation des judokas maliens au tournoi de l’Ile Maurice avec la médaille de bronze de nos deux combattants. Il a par ailleurs estimé que ce stage constituera un socle pour le judo malien, qui a connu des moments difficiles ces derniers temps pour repartir vers le sommet.

Les stagiaires qui ont apprécié la formation se sont engagés à se mettre au service de leurs ligues respectives. Le président de la fédération malienne de judo, Amadou Traoré, joint au téléphone, s’est félicité de la tenue d’un tel stage. Il a aussi exhorté les stagiaires à appliquer à la lettre ce projet de développement du judo « Le niveau était élevé, et avec la qualité des thèmes les stagiaires étaient satisfaits », a-t-il déclaré.

L’occasion était bonne pour la vice-présidente du comité olympique et sportif du Mali (CNOSM), Mme Keita Ami Sangaré d’indiquer l’effort fourni par son institution pour la relance des disciplines sportives dans notre pays.

C’est ainsi que de janvier 2005 à nos jours, le comité olympique et sportif du Mali a formé 180 encadreurs techniques dans différentes disciplines sportives comme la boxe, l’escrime, le volley-ball, et le hand-ball. D’autres encadreurs au nombre de la soixantaine notamment en athlétisme et en judo seront formés dans les prochains jours.

Boubacar Diakité Sarr

04 Mars 2008.