Partager

Promouvoir une coopération sud-sud dans le domaine de l’approvisionnement pharmaceutique en faveur des populations

L’Ambassade de Tunisie au Mali en collaboration avec le ministère de la Santé et l’Ordre des pharmaciens du Mali, ont organisé les journées pharmaceutiques Tunisie-Mali à l’Hôtel Sofitel de l’Amitié de Bamako hier mercredi.

Ces journées permettront aux professionnels du secteur de notre pays de bénéficier de l’expertise de leurs homologues tunisiens pour développer une démarche qualité afin de garantir la disponibilité et la qualité des médicaments au Mali.

Bénéficiant de l’expertise tunisienne depuis 1996 dans le cadre du démarrage du schéma directeur d’approvisionnement en médicaments essentiels. Et depuis 2004, l’autorité de réglementation pharmaceutique tunisienne accompagne la direction de la pharmacie et du médicament du Mali dans le cadre de l’appui de l’OMS pour renforcer ses capacités en vue d’une meilleure coordination du secteur pharmaceutique malien.

En organisant ces journées, l’Ambassade de la Tunisie au Mali vient, une fois de plus, respecter la tradition.
La cérémonie a enregistré la présence de l’Ambassadeur de Tunisie au Mali, Cheour Farhat, du Président de la Chambre Nationale de l’Industrie Pharmaceutique de Tunis, de la Présidente de l’Ordre des Pharmaciens du Mali, Djita Dem, et du représentant du ministre de la Santé, Minkaïlou Maïga.

La Présidente de l’Ordre des Pharmaciens du Mali, Djita Dem, a salué, au nom des pharmaciens du Mali, la tenue des présentes journées pharmaceutiques qui concrétisent la volonté des autorités des deux Etats à bâtir un vrai partenariat sud-sud basé sur la capacité et le savoir faire des professionnels du secteur pharmaceutique.

 » Il n’est plus besoin de démontrer l’importance du médicament, de sa disponibilité et de son accessibilité pour davantage sécuriser les populations sur le plan sanitaire la tâche est immense et nous en mesurons toute la portée  » a t-elle déclaré.

Pour le Président de la Chambre Nationale de l’Industrie Pharmaceutique de Tunis, la présence de sa délegation à ces journées est dictée par la volonté de partager l’expérience tunisienne dans le domaine de la santé et plus particulièrement dans le secteur de l’industrie pharmaceutique, avec le Mali.

Cette industrie qui a connu, depuis 1987, un essor remarquable et un développement rapide à la faveur des encouragements des pouvoirs publics et grâce à la volonté des industriels tunisiens.

Il a précisé que le développement du secteur de l’industrie pharmaceutique a été accompagné en Tunisie d’un système d’assurance qualité reconnu par les instances internationales grâce à sa rigueur et dont les maîtres-mots sont la vigilance pour un respect rigoureux des normes et de l’éthique.

Selon l’Ambassadeur de la Tunisie, Cheour Farhat, ces journées s’inscrivent dans la logique actuelle de la mouvance et de la dynamique continue des relations de coopération et de partenariat entre les deux pays.

« Le secteur de la santé en Tunisie a connu, depuis les deux dernières décennies, un développement et une évolution très importante grâce à l’attention très particulière accordée au secteur par le Président Zine El Abidine Ben Ali qui s’est vu décerner par l’OMS en février 1996 la médaille d’or « la santé tour tous » et au cours de la même année il a reçu la médaille de la fédération Mondiale des organisations des donneurs de sang  » a-t-il rappelé.

Le représentant du ministre, Minkaïlou Maïga, a affirmé que la coopération entre le Mali et la Tunisie s’est déjà fortement renforcée à travers plusieurs missions d’équipes techniques tunisiennes au Mali au cours des années précédentes à travers des interventions ponctuelles qui ont permis de secourir des patients maliens, mais aussi de renforcer les compétences des pratriciens maliens dans des domaines diverses.

Il a, par ailleurs, estimé que les présentes journées pharmaceutiques ne serviront pas uniquement à contractualiser les accords commerciaux, mais servir à envisager les voies et moyens pour développer une coopération technique et spécifique.

RAMATA TEMBELY

14 septembre 2006.