Partager

Doter les écoles en ouvrage d’eau potable, d’assainissement et de promouvoir les bonnes pratiques en milieu scolaire et communautaire, tel est l’objectif de l’ONG IMADEL (initiative Malienne en appui au développement). Elle a consacré, en collaboration avec ses partenaires, à savoir l’UNICEF et SNV, une journée pour sensibiliser les enfants du groupe scolaire de Sirakoro Meguetana. C’était le samedi, 19 octobre 2013.

Les activités de l’ONG IMADEL sont surtout axées sur l’hygiène, l’eau et l’assainissement et ses cibles sont en général les scolaires et les communautés rurales. En effet, cette ONG évolue depuis très longtemps dans les communes de Dogoduma, Kalabancoro et la commune du Mandé.

Ici à Sirakoro Meguetana, elle vient d’initier en marge de la journée internationale du lavage de main au savon, une grande sensibilisation à l’endroit des élèves du groupe scolaire de Sirakoro Meguetana qui compte 4000 élèves. IMADEL, selon son directeur Mamoudou Abdoulaye Diallo, a réalisé 29 latrines et fournit en kits d’hygiène, des seaux et des glacières au 2ème cycle A et B et 1er cycle.

M. Diallo a fait savoir que du démarrage du projet en 2013 à nos jours, ils ont senti une nette amélioration de la situation de l’hygiène et de l’assainissement, notamment la lutte contre les défécations à l’air libre, le dépôt anarchique des ordures à l’école.

Selon lui, il est heureux de constater que les bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement ont commencé à rentrer dans les mœurs des enfants et des communautés. Pour lui, ce projet de Wash, par son caractère participatif, implique toute la chaîne éducative.

C’est pourquoi, le représentant des chefs de villages, le maire, la directrice du CAP, l’ancien gouverneur de Ségou Brehima Saïba étaient tous présents à cette cérémonie. Les élèves d’une moyenne d’âge de 10 ans ont présenté un sketch invitant leurs camarades au lavage des mains au savon et ont montré en réponse aux questions les conséquences qui peuvent survenir avec les mains sales (maladies diarrhéiques maux de ventre tec.).

Ils ont aussi invité les parents à instaurer cette pratique dans les maisons. Les autorités locales et scolaires ont remercié l’ONG l’IMADEL et ses partenaires et ont souhaité la célébration chaque année de cette journée de lavage des mains au savon à Sirakoro Méguetana.

Fakara Fainké

21 Octobre 2013