Partager


Cette année, à l’occasion de la 8è édition de la Journée mondiale de la vue, le Lions clubs international a porté son choix sur le Mali, pour accueillir son opération de consultations ophtalmologiques gratuites, faisant ainsi de notre pays, le premier pays en Afrique francophone à bénéficier de cette opération.

Hier, au Centre international des conférences, le coup d’envoi de cette journée a eu lieu en même temps que celui de la Semaine nationale de lutte contre la cécité, sous la présidence de Amadou Toumani Touré, président de la république.

Etaient également présents, le Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga, plusieurs membres du gouvernement, le parrain du mois de la solidarité et de lutte contre l’exclusion, l’ancien Premier ministre Modibo Kéita, le président des Lions clubs international Jimmy Ross qui a fait le déplacement des États-Unis avec son épouse pour participer à l’événement, le président du comité national d’organisation de la journée, Mama Tapo et nombreux autres invités.

Le président Jimmy Ross avait volontiers accepté de parrainer la deuxième Semaine de ce mois de solidarité.

La cérémonie a débuté par la méditation, suivie de l’exécution des hymnes des États-Unis, des Lions club international et du Mali.

En 1992, le Lions clubs international a initié le programme « La vue d’abord » qui a nécessité la mobilisation d’un budget de 100 milliards de Fcfa, consacrés à des oeuvres de lutte contre la cécité à travers le monde.

Le Mali a bénéficié d’une enveloppe 4 milliards de Fcfa qui ont été investis dans la formation, l’équipement des hôpitaux et les campagnes de lutte contre la cataracte dans notre pays.

Ainsi, cette année encore, dans le cadre de la Journée mondiale de la vue, le Lions clubs international, en partenariat avec la Fondation « Faire le don de la vue », va procéder à la distribution gratuite de 50 000 paires de lunettes et la consultation et soins gratuits, offerts aux malades de la vue qui sont dans le besoin.

Les Lions clubs du Mali, à travers leurs actions, ont toujours répondu présents aux multiples sollicitations de nos concitoyens, a confirmé Mr Tapo.

Le choix porté sur notre pays pour accueillir l’événement qui donne ainsi la chance à des milliers de nos compatriotes de bénéficier de soins gratuits pendant une dizaine de jours, a été salué par le président du comité d’organisation de la journée, qui a annoncé que ceux dont la vue peut être corrigée avec des lunettes, les recevront gracieusement, mais que ceux dont les maux seront jugés plus sévères seront conduits à l’Institut d’ophtalmologie tropicale africain (IOTA) pour bénéficier gratuitement d’interventions chirurgicales appropriées.

Le choix porté sur le Mali pour abriter la Journée mondiale de la vue cette année n’est pas un hasard, car notre pays, selon le président international des Lions clubs, est le deuxième État africain et le premier en Afrique francophone, à bénéficier intensivement des actions du Lions clubs international, comme celles contre la cécité, la cataracte et d’autres visant le renforcement des capacités des structures de santé.

Remerciements à l’endroit des plus hautes autorités de notre pays pour l’intérêt qu’elles ont porté à la célébration de la Journée mondiale de la vue, ont été émis par Jimmy Ross.

Quant au parrain du mois de la solidarité, Modibo Kéita, tout en saluant les actions salvatrices des Lionistes dans notre pays, a souligné combien leurs oeuvres de bienfaisance cadraient avec l’esprit du mois de la solidarité et de lutte contre l’exclusion.

Le chef de l’état Amadou Toumani Touré, tout en remerciant le président des Lionistes d’avoir choisi le Mali où la solidarité est l’une des choses les mieux partagées, a salué les actions des Lionistes.

En hommage à leur dévouement envers les plus démunis, une canne blanche a été offerte au président Touré et à Jimmy Ross par le comité d’organisation de la Journée mondiale.

Jimmy Ross à son tour, a décerné au chef de l’État la plus haute distinction des Lionistes : la prestigieuse médaille.

De même, Mr Ross a offert un lion de cristal au Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga, qui, selon lui, symbolise le respect et l’admiration des Lionistes envers sa personne, ainsi qu’un cadeau au ministre de la Santé Mme Maïga Zeïnab Mint Youba.

Promesse a été faite par le président Touré, d’élever le président international des Lions clubs au rang de commandeur de l’Ordre national.

Une visite guidée du président de la République et de son hôte à la clinique des Lionistes installée pour la circonstance dans la salle des banquets du Centre international des conférences, a mis fin à la cérémonie.

13 octobre 2006.