Partager

Mardi 12 août 2008, dans l’après-midi, une forte délégation composée de plusieurs personnalités a effectué un déplacement sur le camp-bio de Siby situé à quelques 40 kilomètres de Bamako, sur la route de la Guinée.

Placée sous le patronage du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Hamane Niang, cette cérémonie de lancement officiel s’est déroulée sous la présidence de M. Amady G. Bathily, représentant le ministre Hamane Niang en déplacement.


L’Idée de la la journée Internationale de la jeunesse

Pour donner un éclat particulier à cette cérémonie tant importante pour les autorités, trois grands cars ont quitté Bamako remplis des jeunes de tous les quartiers du District de Bamako et de jeunes pionniers. En effet, notre pays, à l’instar de la communauté internationale, célèbre le 12 août 2008, la journée internationale de la jeunesse.

C’est la conférence mondiale des ministres en charge de la Jeunesse tenue à Lisbonne au Portugal en 1998 qui a décidé de faire du 12 août la journée internationale de la jeunesse.

Cette décision a été approuvée par la 54ème session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies, tenue le 17 novembre 1999. Dès lors, le Mali, à l’instar des autres pays du monde, célèbre chaque année la journée internationale de la jeunesse.

En 2002, le département de la Jeunesse et des Sports, de concert avec le Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ-Mali) et de certaines grandes fédérations de jeunesse, a initié un programme d’activités à travers le pays. Les membres du Cabinet ont supervisé le déroulement de ce programme dans les régions.


Les thèmes retenus

Cette année, dans le but de rendre la journée solennelle, le département met un accent particulier sur l’événement en mettant en place une commission nationale d’organisation chargée de mettre en oeuvre des activités de grande envergure étalées sur une semaine. “Jeunesse et changement climatique : le temps des actions”, tel est le thème international de cette édition 2008 proposé par les Nations Unies.

Au-delà de ce thème, le ministère de la Jeunesse et des Sports, en collaboration avec le Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ-Mali) a retenu un thème au plan national : “Jeunesse et préservation de l’environnement, quel enjeu”?

A travers ce thème, les jeunes s’engagent dans le processus de la protection de l’environnement à travers des actions d’assainissement, de reboisement, de réalisation de bosquets et de lutte contre la pollution de l’environnement.

Plusieurs interventions

La cérémonie a démarré par l’intervention du du président du CNJ-Mali, M. Siriman Traoré qui demandera aux jeunes d’exécuter l’hymne national avant de commencer son discours. Après l’intervention du président Siriman Traoré, du représentant du ministre de l’Environnement et de l’Assainissement, le Colonel Coulibaly, le discours d’ouverture a été lu par M. Amady G. Bathily qui a dit : “C’est pour moi un immense plaisir d’être ici aujourd’hui. Il vous revient de faire de cette activité un cadre approprié de votre participation au développement durable du Mali.

Je vous invite à une mobilisation forte au niveau des différents chantiers que vous avez bien voulu entreprendre cette année. Sur ces mots, je déclare lancé le programme des activités commémoratives de la journée internationale de la jeunesse, édition 2008”.

Après cette cérémonie, 24 jeunes vont séjourner pendant dix jours pour apprendre dans le domaine de la production de pépinières. A la fin de la cérémonie, une trentaine d’arbres ont été mis en terre sous une pluie battante.

Moussa KONDO (Stagiaire)

14 Aout 2008