Partager

Dans le souci d’avoir des travailleurs parmi les votants du dimanche prochain, le gouvernement du Mali vient de fournir des efforts en déclarant la journée d’hier “journée d’engagement civique” chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national.

Signalons que ce n’est pas la première fois qu’une journée d’engagement civique soit décretée pour permettre aux travailleurs d’aller retirer leurs cartes d’électeurs. Ce fut le cas en 2002 lors des présidentielles, en 2004 à l’occasion des municipales . C’est pour la première fois que les travailleurs ont profité de la journée d’hier et sont sortis massivement pour aller prendre les cartes qui conditionnent le vote.

L’affluence était de taille devant les mairies et autres centres de distribution des cartes. A croire qu’on était entrain d’assister à une cérémonie de célébration de mariage. Le constat est que les travailleurs sont sortis massivement pour faire preuve de citoyenneté.

Plusieurs travailleurs ont apprécié cette initiative du gouvernement, car elle leur permet de remplir leur devoir civique le dimanche prochain.Si ce n’est pas cette journée “je n’allais pas voter, parce que je n’avais pas le temps pour retirer ma carte d’électeur. Pour moi, cette initiative est à saluer et mérite d’être pérénisée. “, nous a confié un travailleur.

Pour la circonstance, le maire de la commune V a fait l’état des points de la commune V. Selon M.Fané Demba, la Commune V enregistre aujourd’hui plus de 30% de taux de retrait des cartes avec 49.000 cartes élevées.

Il s’est dit satisfait du travail bien fait de l’équipe en place. Selon l’explication de M. le maire de la Commune V, sa commune doit avoir en principe 350 bureaux de vote pour le scrutin du dimanche prochain.

Quoi qu’il en soit, cette journée d’engagement civique a mérité son nom cette fois-ci.

Mariétou KONATE

26 avril 2007.