Partager

Dans le cadre de la célébration de la journée de l’Union Européenne, la faculté de Droit public a abrité ce 9 mai 2022 une conférence scientifique  sur le thème : « Le partenariat Mali-UE : le droit communautaire au service de la paix et des peuples ». Les conférenciers étaient l’ambassadeur de l’UE, M. Bart Ouvry, le directeur Europe du Ministère des Affaires Étrangères et de la coopération internationale en présence des professeurs de l’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako (USJPB).

L’organisation de  la présente conférence scientifique à l’occasion de la célébration de la journée de l’UE au Mali visait à  améliorer la connaissance des participants sur l’UE et son action au Mali. Et d’autre part, les amener à avoir une meilleure vision sur le droit communautaire.  Dans son intervention, l’ambassadeur a rappelé les circonstances de la création de l’UE, indiqué ses composants, son mandat  ainsi que son parcours. La création de l’Union Européenne (UE) remonte à la déclaration de Robert Schuman le  9 mai 1950.  Qui a émis l’idée d’une nouvelle forme de coopération politique en Europe et ce pour faire taire les belligérances dans la zone et préserver les intérêts en les rendant communs.  L’UE est constituée de 27 Etats membres et elle est organisée autour d’Institutions comme  le Parlement européen, la Commission européenne. L’UE a un mandat, une action à l’intérieur de l’espace constitué par ses Etats membres et à l’extérieur  de cet espace. Concernant de sa présence au Mali, l’ambassadeur de l’UE expliquera qu’elle est représentée par la Délégation de l’UE et ses Etats membres présents  sont au nombre de 11,   2 Missions  EUTM Mali (mission de formation des FAMA) et  EUCAP Sahel Mali (mission civile d’appui –conseil aux forces de sécurité intérieur : Gardes nationale, gendarmerie et police). La Délégation de l’UE au Mali a une action politique, diplomatique et de coopération. Une coopération fructueuse en à croire le Directeur Europe MAECI qui a fait savoir que de  1959 à 2021 l’UE a effectué au Mali une contribution de 2500 millions.  Des fonds qui ont été investis dans les secteurs du transport, agriculture, éducation, culture etc. Selon le directeur de la Direction de l’Europe, M. Sékou dit Gaoussou Cissé, le Mali et l’UE entretiennent un partenariat équilibré, d’écoute et de redevabilité, il s’agit d’une coopération d’égal à égal dira-t-il.  A la suite des exposés s’est  ouverte une série de question  sur le mandat de l’UE et ses actions.  Une journée riche en information qui a été appréciée par la direction de la faculté.  Qui d’ailleurs a rappelé la constance de l’ambassadeur Bart Ouvry avec qui l’université est habituée à être associée à l’organisation de pareil évènement.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net