Partager

Le damier est un plateau de jeu de dames divisé en cent cases alternativement blanches et noires.  Souvent, il présente une Surface divisée en carrés égaux de couleurs différentes que les noires et les blanches. Dans la ville de Bamako, plusieurs personnes s’adonnent à ce jeu avec plusieurs raisons à l’appui.

Vers le petit soir, en sillonnant les communes de Bamako, le constat est que plusieurs jeunes en groupuscule se réunissent autour du damier pour le jouer. Ici à Lafiabougou sis en Commune 4 du district de Bamako, les jeunes ne trahissent pas cette coutume. Dans ce Grin nommé < Grin Du Débat>, chaque soir le ton de la causerie est donné via le damier. Les jeunes se mettent en fil indien pour le jouer. Assane Timba détient jusque là le meilleur record, il est difficile de le battre, raison pour laquelle il est appelé autrement  » Le roi sorcier ».  Ce brave des dames avoue qu’il les joue juste pour le plaisir . < Je me suis auto-formé sur les réseaux sociaux notamment sur YouTube et l’application ‘Damier’ que j’ai téléchargée. Honnêtement, même les gens me sollicitent pour des compétitions des dames, mais je les décline, car je les joue juste pour faire passer le temps et me distraire>; dit-il.

Pour Adama Kanfo qui est vice-Champion dudit Grin après Assane Timba dit qu’il joue aux dames afin d’arracher à chaque jeu, une victoire, d’impressionner son entourage et se moquer des gens qu’il aurait vaincu. < Après Assane dans ce Grin, c’est moi. Et le jour où je vais battre ce dernier, personne ne respirera dans ce quartier, car je vais le dire partout où je passerai et repasserai. Je joue aux dames pour m’imposer et me faire remarquer même si je ne gagne pas d’argent en retour>; a-t-il martelé.

Dans un autre Grin au bord du goudron toujours en commune 4 du district de Bamako vers la place CAN, on peut apercevoir des jeunes entassés sur un damier. Ici, tous les soirs, les dames se font jouer via le pari. Durant un match, les joueurs se mettent d’accord sur une somme peu importe le montant et à la fin du jeu, le vainqueur l’emporte. Le chef dudit Grin se prononce ainsi : < Ici, on ne joue pas pour le plaisir ni pour se distraire. On joue pour de l’argent. Nous sommes toujours dans la compétition ici. Le pari des matchs varie entre 3000 jusqu’à x somme.>; a clarifié Chaka TOURÉ. 

Dans ce Grin, le chef a déploré ce jeu des dames avec comme pour motif de l’argent à l’appui. Il n’est pas sans bagarre contrairement à l’autre qui se fait juste pour le plaisir. < Vous verrez que chaque soir, on sépare une querelle ici. Le Grin est composé des personnes belliqueuses. Même durant le jeu, certains joueurs peuvent arrêter tout parce qu’une personne a chuchoté quelque chose à l’oreille de son adversaire. Je propose que ceux qui aiment les dames, le fassent pour le simple jeu, avec de l’argent, ça devient le jeu au hasard>; a conclu notre interlocuteur. 

En plus de cela, plusieurs jeunes jouent les dames dans la ville de Bamako parce qu’ils sont oisifs. 

Adama SANOGO

@Afribone