Partager

L’information sur la participation de notre pays aux Jeux olympiques de Londres a été détaillée par Oumarou Tamboura, le directeur exécutif du Comité national olympique et sportif du Mali, à 5 jours du coup d’envoi des JO de Londres 2012.

Les hostilités seront ouvertes le 27 juillet 2012 à Londres en Angleterre. Selon Oumarou Tamboura, le Comité olympique et sportif du Mali va participer dans 4 disciplines: l’athlétisme avec une fille et un garçon, la natation avec une fille et un garçon; le judo avec un garçon et le taekwondo avec un garçon. Pour faire bonne figure lors de ce grand rendez-vous sportif mondial, l’accent a été mis sur la préparation des athlètes du Mali.

A cet égard, le Cnosm a réalisé de gros efforts en réunissant les fédérations concernées pour obtenir des bourses à l’intention des athlètes du Mali. Ainsi, pour le taekwondo qui a produit un double champion du monde, Daba M. Keita, ce dernier s’est préparé aux Usa depuis 2 ans et en athlétisme, le coureur de 800 mètres, Moussa Camara, se prépare au Kenya depuis 2 ans et ½. Il y a aussi Ramatou Dramé qui se prépare en France. Pour le Judo, le seul combattant engagé dans ces jeux s’est préparé d’abord en Algérie, puis en France. Pour la natation, le Mali participe pour l’universalité.

Le directeur exécutif du Cnosm, tout comme l’ensemble du public sportif malien, attend la bonne prestation de ces sportifs, vu l’effort fourni dans leur préparation. Par ailleurs, il a appelé les athlètes à donner le meilleur d’eux afin de décrocher la première médaille olympique du Mali.

En principe, même si Daba Modibo Keita est le seul athlète malien qui a eu la chance de participer aux jeux olympiques, notamment ceux de Pékin 2008, les Maliens veulent voir leur drapeau flotté très haut lors de ces jeux de Londres. Notons que le basket et le football du Mali sont les grands absents des JO de Londres 2012 et doivent tout faire pour être présents aux JO de Rio de Janeiro en 2016. En principe, les fédérations doivent afficher dans leur programme quadriennal la qualification de ces équipes pour les JO.

Le Prétoire du 23 Juillet 2012