Partager


Le sélectionneur de l’équipe Nationale du Mali Jean François Jodar a tenu un point de presse hier à la fédération malienne de football.

L’objectif était de publier la liste des joueurs convoqués et de répondre aux questions diverses sur le match Mali-Togo prévu le dimanche 8 octobre prochain au Stade du 26 mars de Bamako à partir de 19 heures.

Compte tenu de la bonne performance de l’équipe des Eperviers du Togo au dernier Mondial de football, les Togolais méritent une attention particulière.

Ainsi, les Aigles du Mali auront à relever un double défi, à savoir prendre la revanche du 27 mars 2005 et occuper la tête du groupe 9 avec une victoire sur leurs adversaires. Jean François Jodar indiquera que son équipe doit être solide en défense, étant donné que les joueurs Togolais vont très vite surtout en attaque.

Pour l’entraîneur national, l’équipe malienne doit être plus ambitieuse avec plus d’engagement et d’efficacité en attaque. Contre la Sierra Léone, “on a eu l’impression que les joueurs pouvaient faire mieux, mais on ne sait pas ce qui les bloque”, a-t-il déclaré.

Il a remarqué que les milieux de terrain maliens ne manquent pas de but et évoqué la brouille qui oppose de nos jours les joueurs Togolais à leur Fédération.

Cependant, il pense qu’on ne doit pas s’en faire car, a -t-il ajouté, ils feront tout pour récupérer leurs joueurs. Le Techniciens Français pense que le Mali devrait avoir la maîtrise du jeu. Il a signalé que Frédéric Oumar Kanouté demeure incertain pour cause de blessure légère.

Ce qui fait qu’il n’a pas été aligné hier pour le match de la coupe UEFA ainsi qu’il ne jouera pas le match du dimanche comptant pour le championnat espagnol. Toutefois, l’on peut compter sur lui jusqu’au mardi prochain.

Rappelons que le regroupement se fera à partir du mardi à midi. Concernant la pression du public, le coach ne tergiverse pas. Donc pour lui, les Aigles doivent en profiter pour dominer leurs adversaires.

LISTE DES JOUEURS

Gardiens de but: Mahamadou Sidibé “Maha” (kerkira Grèce) et Soumaïla Diakité (stade malien de Bamako).

Défenseurs: Eric Sékou Chelle, Sammy Traoré (PSG), Adama Coulibaly “Police” (Lens), Souleymane Diamouténé (Lecce, Italie), Boubacar S. Koné (El Meïrek, Soudan), Cédric Kanté (Nice).

Milieux de terrain: Mohamed Lamine Sissoko “Momo” (Liverpool), Drissa Diakité (Nice), Seydou Keïta (Lens), Bassala Touré (Levadiakos), Lassine Diarra (stade malien de Bamako), Alfousseyni Keïta (COB, Bamako).


Attaquants:
Frédéric O. Kanouté (FC. Seville), Dramane Traoré (Locomotive de Moscou), Mamady Sidibé (Stok city, Angleterre) et Harouna Diarra (stade malien de Bamako).

On remarque l’absence de certains joueurs qui ont fait le déplacement à Freetown notamment Djimy Traoré (bléssé), Sidi yaya Keïta, Sega Mady Diarra, Fousseyni Diawara, Boucar Djidani Diallo. A leur place le sélectionneur a fait appel à Mohamed Lamine Sissoko “Momo” (de retour d’une blessure), Cédric Kanté, Eric Sékou Chelle, Drissa Diakité.

Le choix tactique du sélectionneur est le 4-4-2 comme lors du 1er match. Toutefois Jodar reste très confiant à son équipe. Il a signalé que les Aigles joueront un match amical le 15 novembre à Paris contre le Congo Brazza, ce qui sera l’occasion pour lui de tester d’autres joueurs maliens ayant envie de jouer à l’équipe nationale.

Salifou BANGALI

29 septembre 2006.