Partager

Oumar et Binta sont en couple depuis trois ans. Très amoureux l’un de l’autre, les deux tourtereaux s’étaient juré un amour éternel et prévoyaient de se marier dans un futur proche. Mais ils étaient confrontés à un souci de taille ! Malgré tout leur envie de s’unir pour la vie, Oumar, diplômé des sciences juridiques, peinait tant bien que mal à se faire embaucher. Et Binta quant à elle, venait tout juste d’obtenir son tout premier stage dans une entreprise de télécommunication. Il était donc clair pour les deux amoureux qu’il fallait être encore patient pour réaliser ce rêve.

Cependant, Binta est une très belle femme, gâtée par la nature par ses courbes généreuses, son teint clair et son visage angélique, il était impossible qu’elle passe inaperçu. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle Oumar voulait à tout pris lui mettre la bague au doigt afin d’éviter qu’un autre plus aisé ne lui vole sa bien aimée.

Pourtant c’est ce qui lui est arrivé ce soir de samedi 16 décembre 2017. « Ce soir-là, je suis resté en communication messagerie avec Binta de 17h à 20h. Puis elle m’a dit qu’elle voulait aller se coucher. Puisqu’elle m’avait informé en amont qu’une de ses cousines devait se marier le lendemain, je n’ai rien vu venir. Ainsi on s’est souhaité mutuellement bonne nuit comme d’habitude suivi des « Je t’aime » ». Confie Oumar avant de poursuivre « Plus tard dans la soirée au environ de 22h, alors que j’étais à moitié endormi, ma cousine est venu taper à ma porte et m’a supplié de l’accompagner au mariage du frère d’une de ses amis. Elle avait en  possession deux invitations et n’avait pas envie d’y aller seule. »

« Au début, je ne voulais pas l’accompagner, car le lieu de ladite réception était un peu éloigné de notre domicile. Mais j’ai fini par céder. Nous sommes donc allés ensemble. »

«  Le dîner se tenait dans un magnifique lieu de réception. Tout était vraiment sublime. A peine nous nous sommes installés, le DJ a annoncé que les mariés étaient déjà présents, de nous tenir debout pour les accueillir. Et c’est là que mon déluge commença… »

« De loin, lorsque je ne pouvais pas encore identifier les mariés, j’ai chuchoté à ma cousine que la mariée avait les mêmes courbes que ma fiancée. Puis de plus en plus elle s’approchait, plus je trouvais qu’elle lui ressemblait jusqu’à ce que mon doute se dissipe. »

 « Je n’ai pu retenir ma langue de crier « Binta » ! Elle s’est retournée. Elle m’a regardé droit dans les yeux en tremblotant et s’est évanouit. J’ai quitté la soirée avec ma cousine qui n’arrivait pas à croire à ce qui venait de m’arriver. Je venais d’assister au dîner de mariage de ma promise et de son employeur… ! » Conclue Oumar.

Aujourd’hui également marié et père d’une petite fille, Oumar a rejoint le barreau où il mène une brillante carrière.

Quant à Binta il dit n’avoir plus jamais eu de ses nouvelles.

Soumba Diabaté 

@Afribone