Partager


Le président de la République était parmi les premiers chefs d’Etat à annoncer sa participation à l’ouverture des Jeux olympiques de Pékin. Il vient d’honorer son engagement en quittant Bamako, mardi dernier, pour Pékin, la capitale chinoise. Ici, il participera, avec son épouse et d’autres chefs d’Etats africains et du monde, à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques.

La cérémonie se déroulera le vendredi 8 Août 2008 au stade national de Pékin. Amadou Toumani Touré est accompagné d’une délégation forte de 45 personnes dont le ministre de la jeunesse et des sports, Hamane Niang, le président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko et les athlètes eux-mêmes.

Du 6 au 13 août, le président Touré aura un programme chargé et varié allant des manifestations sportives aux audiences avec de grandes personnalités dont le président chinois, Hu Jintao, à des rencontres avec le monde des affaires, en passant par la visite qu’il effectuera au Village olympique et au Temple du ciel.

Le Mali sera représenté à Beijing dans quatre disciplines: le basket-ball féminin, la natation, le taekwondo et l’athlétisme.

Champion du monde de taekwondo des plus de 80 kg, Daba Modibo Keïta représente une bonne chance de médaille pour le Mali qui n’a jamais réussi à se hisser sur un podium olympique.

Championne d’Afrique en titre, la sélection nationale féminine de basket-ball a également un bon coup à jouer à Pékin, mais la tâche des Maliennes ne s’annonce pas facile face aux grandes nations de cette discipline, telles que les Etats-Unis et la Chine.

I. MAIGA

07 Août 2008