Partager

Les rebelles indépendantistes du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) ont « dénoncé l’accord » de fusion annoncé avec les islamistes d’Ansar Dine, en raison de désaccords sur l’application de la loi islamique, a annoncé vendredi dernier le MNLA dans un communiqué.

« Le Bureau politique du MNLA, devant l’intransigeance d’Ansar Dine sur l’application de la charia dans l’Azawad, et pour être fidèle à sa ligne de conduite résolument laïque, dénonce l’Accord en date du 26 Mai 2012 avec cette organisation et en déclare nulles et non avenues toutes les dispositions », indique le communiqué signé par Hamma Ag Mahmoud, membre du bureau politique du MNLA.

Comme pour faire écho au divorce MNLA- Ansar Dine, un conflit violent vient d’opposer les deux parties à Gao. En effet, les combattants du MNLA sont connus pour les viols, vols et pillages auxquels ils s’adonnent dans les localités occupées. Or ces crimes sont interdits par le mouvement Ansar Dine, qui se veut islamiste. Ainsi, lorsque les islamistes, sentant la menace d’une intervention secrète de l’armée américaine à Gao, avaient décidé d’abandonner la ville, ils ont été suppliés par la population de rester, de peur d’une recrudescence des activités criminelles du MNLA.

Or vendredi 1er mai 2012, le MNLA décide de couper Gao du reste du monde en détruisant les installations de la société de téléphonie Orange Mali présentes à Gao. Informés de l’intention du MNLA de détruire les réseaux Orange, les combattants d’Ansar Dine déploient une unité pour sécuriser les installations. Arrivés sur les lieux, ils y trouvent les éléments du MNLA désignés pour accomplir la sale besogne.

Les hommes de Iyad Ag Ghali, en nette supériorité numérique et d’armes, neutralisent ceux du MNLA. Ces derniers sont conduits à la maison d’arrêt de Gao et emprisonnés sur ordre de Ghali qui refuse toutes les médiations destinées à les libérer. Le MNLA usera-t-il de la force pour parvenir à libérer les siens ? Hypothèse peu vraisemblable dans la mesure où Ansar Dine est de loin mieux armée et aguerrie que le MNLA.

Abdoulaye Guindo

Le Procès Verbal du 04 Juin 2012