Partager

C’est le 11 janvier 2012 que la France, suite à l’appel du président de la Transition, Dioncounda Traoré a déployé ses troupes au Mali pour arrêter la descente des groupes obscurantistes vers le sud du pays. On se rappelle que le pays de François Hollande a perdu sept militaires au nord du Mali. Pour marquer cette date anniversaire, plusieurs manifestations sont annoncées dans les jours à venir.

Pour le gouvernement malien, ces activités qui seront couplées avec les festivités de la fête de l’armée malienne, le 20 janvier, porteront sur des témoignages sur les événements du nord, la pose de la première pierre des logements sociaux pour les militaires à Sébénicoro (quartier de résidence du président de la République) et des hommages à des militaires français, africains et maliens.

La Rédaction

L’Indépendant du 9 Janvier 2014