Partager

Une figure de la société civile gabonaise proche de l’opposition, Marc Ona, qui voulait organiser un « contre-forum des indignés » au New-York Forum Africa a été interpellé vendredi matin. Prix Goldmann de l’Environnement 2009, il a été interpellé en même temps qu’une dizaine de personnes alors qu’il voulait pénétrer dans une école privée de Libreville où il voulait organiser sa manifestation, a-t-il déclaré à l’AFP depuis le commissariat central. Son interpellation a été confirmée par plusieurs sources. M. Ona avait affirmé avoir reçu une lettre d’interdiction de son contre-forum mais avait fait part de sa volonté de « ne pas céder ». Le New-York Forum Africa à Libreville (8-10 juin) doit s’ouvrir vendredi après-midi dans la capitale gabonaise en présence notamment du président Ali Bongo. Ce forum est « une vaste opération de communication alors que la situation sociale, économique et politique de notre pays connaît les dérives les plus régressives », a accusé dans un communiqué le porte-parole du « Front des Indignés », Gregory Ngbwa Mintsa, autre figure de la société civile arrêté avec Marc Ona en 2009. Georges Mpaga, lui aussi arrêté en 2009, affirme vouloir se rendre avec d’autres militants au commissariat « pour se constituer prisonniers ». AFP