Partager

Alliance internationale pour les objectifs de développement durable (AIODD-Mali) a organisé une conférence-débat à l’Institut national de formation des travailleurs sociaux (Infts). L’objectif de ladite conférence-débat était d’expliquer aux étudiants les Objectifs de développement durable (Odd).

Animée par Guida S. Waïgalo, Psychologue, Enseignant-chercheur et Ambassadeur du développement au Mali, cette conférence-débat a eu lieu le 25 octobre 2016. D’entrée de jeu, le Pr. Guida S. Waïgalo a expliqué les 17 Objectifs de développement durable (Odd). Avant de dire que ces 17 Objectifs sont des objectifs élaborés par les Nations-Unies pour la période 2015-2030.

C’est à travers une projection de film que le professeur Waïgalo a expliqué, un à un, lesdits objectifs. Avant de les citer graduellement : Eliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde ; Eliminer la faim ; Assurer la sécurité alimentaire et la nutrition et promouvoir l’agriculture ; Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tous âge; Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité sur un même pied d’égalité ; Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes ; Garantir à tous l’accès à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau ; Garantir à tous l’accès à des services énergétiques fiables, durables et à un coût abordable ; Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable ; le plein emploi production et un travail décent pour tous ; Bâtir une infrastructure résiliente ; promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation ; Réduire les inégalités dans les pays et entre les pays; Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, surs, résilients et durables ; Etablir des modes de consommation durable ; Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions ; Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources maritimes aux fins du développement durable ; Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres en veillant à exploiter de façon durable ; gérer durablement les forêts, ; lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité ; Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes à tous aux fins du développement durable ; Assurer l’accès de tous à la justice et mettre en œuvre à tous les niveaux des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous, à tous les niveaux des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous ; Renforcer les moyens de mettre en œuvre un partenariat mondial pour le développement durable.

Pour le conférencier, ce qu’il faut pour réussir en communauté, c’est la solidarité, le leadership ; la culture de la paix; le volontariat ; la citoyenneté ; la tolérance, car chaque action compte. «Tout ce que vous faites, peut paraître insignifiant, mais faites-le quand même. Plantons un arbre ; ramassons des sachets plastiques ; gaspillons moins d’eau, parrainons des élèves en difficulté ; prévenons les conflits interpersonnels. C’est cela qui nous conduira à la paix et au vivre-ensemble», a-t-il conclu.
Ousmane Diakité, Stagiaire

Le Reporter magazine d’Octobre 2016