Partager

On est toujours sans nouvelle du président du tribunal de Niono dans la région de Ségou, 72 heures après son rapt. Le magistrat Sounkalo Koné a été enlevé jeudi soir chez lui par des hommes armés non identifiés. Le président du tribunal d’instance de Niono, Soungalo Koné, a été enlevé, le jeudi 16 novembre dans la soirée.

Selon l’armée malienne, le juge a été enlevé à son domicile par des hommes armés à bord d’une Toyota de couleur blanche, le jeudi soir « chez lui au quartier B5 à Niono ».
Pour l’heure, le motif de son enlèvement, ni l’identité des ravisseurs ne sont pas encore connus. Une poursuite a été engagée par les forces de défense et de sécurité pour retrouver le juge.

« Le président du tribunal venait de rentrer chez lui, quand des hommes armés sont arrivés, ce qui veut dire qu’il était bien surveillé », a estimé cette source.
« Parmi les pistes, il y en a deux qui sautent à l’œil: un coup des djihadistes ou un coup pour protester contre une décision locale de justice », a estimé une source sécuritaire, confirmant l’enlèvement.

MD
Du 21 Novembre 2017