Partager

Ceux là qui avaient la charge de notre défense nationale avaient toute l’expertise nécessaire pour faire face à la question sécuritaire au nord et au nord Est du pays. En témoigne cette reproduction d’une partie de la communication du ministère de la défense lors des États Généraux de sur la sécurité tenue en octobre 2005

L’analyse de la menace du terrorisme au Mali

a)- Caractéristiques des organisations terroristes :

* Évoluant en groupe de trois à quatre lands équipées de mitrailleuses ayant chacune sept à dix hommes armés à bord;* Présence récurrente des groupes du GSPC algérien au Nord du Mali;* Interconnexions des groupes du GSPC avec la Secte islamiste DAWA dont la principale base est Kidal;* Interconnexions avec les réseaux d’émigration clandestine vers l’Europe ;* Utilisation de la couverture religieuse pour s’intégrer à la population;

b)- Activités des organisations terroristes :

* Prises d’otages dans l’espace Sahélo Saharien;* Participation au trafic de drogues et d’armes à partir des zones de conflit d’Afrique de l’Ouest (Liberia, Sierra Leone, Côte d’Ivoire) ;* Recrutement d’adeptes parmi les jeunes chômeurs et autres personnes désœuvrés du Nord ;* Prêches tendancieuses dans les mosquées

c)- Géographie de leur propagation :

Arrivant des pays du Moyen Orient et du Maghreb les groupes islamistes transitent parfois par Bamako pour remonter au Nord et sont souvent aperçus dans:* La bande frontalière Mali-Algérie où ils composent avec certaines populations d’origine sahraouies (Tinzaouatène, Esseli, Bouressa, Inhalid, Tagnout, El Guetra, Taoudenni, Téghaza);* La partie Nord de Tombouctou (Araouane – BoudjBéha – Anéfis – Inabog);* Le Tamasna, secteur compris entre Kidal – Ménaka Fanfi – Inésserine;* Le long de la frontière Mali – Mauritanie région Nord du Lac Faguibine)

d)- Analyse de la situation criminogène ;

* Les prises d’otages sont l’œuvre de groupes armés à la recherche de gains faciles;* Les assassinats sont perpétrés pour maintenir un black-out total sur leurs actions; * L’exploitation des rivalités entre groupes ethniques antagonistes pour s’implanter et avoir des adeptes pour des actions futures; * Les intimidations et trafics d’influences sont exercés pour la sauvegarde des réseaux de contrebande;* La corruption des notables et toutes les personnalités influentes de chaque secteur traversé fait partie de leur stratégie de survie

e)- Trafic de drogues, de cigarettes;

* Le trafic de drogue et de cigarettes permet d’obtenir rapidement de fortes sommes d’argent qui serviront à l’achat d’armes au soutien des réseaux de crimes organisés et au trafic d’influences. ……

Delta Tribune du 26 juin 2012.