Partager

La Coordination nationale des associations et groupements des commerçants détaillants du Mali est montée au créneau pour dénoncer l’insécurité grandissante dans le septentrion du Mali. Ils ont invité les autorités à doter les brigades d’autodéfense de moyens de communication pour lutter contre cette insécurité qui est en train d’appauvrir les commerçants. Ces informations ont été données à la presse au cours d’un point de presse le jeudi 10 octobre.

Cette conférence était animée par Hama Aba Cissé le président de la Coordination nationale des associations et groupements des commerçants détaillants du Mali. La rencontre avait pour cadre l’ancien siège du patronat malien. Trois points étaient inscrits à l’ordre du jour de ce point de presse. Il s’agit en premier lieu du problème d’insécurité dont les commerçants font l’objet lors des foires, le retard dans le paiement des impôts de l’année fiscale de même que les problèmes d’obtention de visa pour la Chine et Dubaï.

Parlant du premier point, Hama Aba Cissé, a fait savoir que les camions des forains sont dépourvus de leurs biens en aller comme au retour et parfois avec mort d’homme par les bandits armés. » Par manque de moyens de communication, les opérateurs économiques et les paisibles citoyens sont les victimes permanentes de ces hors la loi qui sévissent dans la partie nord de notre pays » a déploré le président.

Pour palier à ce déficit de communication il a proposé que les responsables des sociétés de télécommunication fassent fonctionner les antennes des bourgades comme Bintagoungou, Farach et N’bouna qui ont été endommagés lors de l’occupation. Par ailleurs, il a invité les autorités à renforcer les moyens de communications des groupes d’auto défense qui seront sous le commandement de l’armée malienne.

L’occasion était aussi bonne pour le conférencier d’inviter les populations du nord en général et les opérateurs économiques en particulier à collaborer de façon loyale et patriotique avec l’ensemble des forces de l’ordre et de sécurité qui ont en charge la défense du territoire malien, l’unité nationale, la paix et la stabilité dans cette partie de notre pays. Il a lancé un appel aux contribuables qui sont en retard de paiement des impôts de l’année fiscale en cours de tout faire pour honorer leurs engagements en tant que citoyen pour contribuer à l’édification de notre pays.

Pour ce qui est du problème d’obtention du visa pour la Chine, Hama Aba Cissé a rassuré que dans un délai court les commerçants pourront se rendre en Chine.

Quant au visa pour Dubaï il a rappelé que les négociations sont en cours avec les plus hautes autorités de ce pays pour faciliter son obtention dans les meilleures conditions.

Ramata TEMBELY

14 Octobre 2013