Partager

Plus que jamais, le gouvernement du Mali est préoccupé par la flambée du prix du riz. Aussi, dans le souci de combler un grand vide par rapport à cette flambée généralisée des prix des céréales (celui du riz en particulier), l’équipe de Modibo Sidibé vient de décider de mettre en oeuvre un plan d’action pour la campagne 2008-2009 ou Initiative riz.

Ce plan d’action ambitionne de produire toutes sortes de céréales, soit 4,6 millions de tonnes, dont 1 618 323 tonnes de riz. Pour l’atteinte des objectifs, il est prévu un certain nombre de mesures d’accompagnement, à savoir l’aménagement de 103 000 hectares, dont 95000 pour la campagne 2008-2009 et l’appui aux producteurs. L’accent sera aussi mis sur l’utilisation des semences sélectionnées et sur le renforcement des capacités des acteurs de ladite filière.

Le président de l’APCAM a propos

Cette initiative du gouvernement est vivement salutaire, quand on sait qu’elle sera un remède généralisé contre la flambée des prix de céréale, et du riz en particulier”, a déclaré le président de l’APCAM. Bakary Togola s’est dit satisfait de l’enveloppe financière prévue par le gouvernement pour cette initiative, et qui est estimée à plus de 100, 2 milliards de francs CFA.

Le président de l’Assemblée Permanente de la Chambre d’Agriculture du Mali a surtout proposé de subventionner les intrants et de les distribuer tout de suite aux producteurs, car selon lui, la saison des pluies s’annonce déjà. Selon lui, si les producteurs se subventionnent à travers les intrants, ce sera une réussite pour eux, et ils pourront mieux produire.

A en croire Bakary Togola, si le gouvernement tient sa promesse comme prévu, les producteurs vont bel et bien relever le défi et répondront aux attentes du gouvernement. Il a par ailleurs souligné que le Mali regorge d’énormes potentialités en matière d’agriculture, mais que ce potentiel n’a guerre été exploité. Aussi a-t-il préconisé l’action à tous les acteurs de l’Agriculture, afin que notre pays puisse répond à son nom, sinon son renom d’antan : “le grenier de l’Afrique de l’Ouest”.

En tant qu’acteur, M. Bakary Togola a enfin assuré que si et seulement si l’Etat tient son engagement, le pari sera gagné. Cette initiative riz doit être soutenu par tous, elle est venue pour sauver les Maliens et sortir le Mali de l’impasse de la cherté de vie.


Mariétou KONATE

23 avril 2008.