Partager

Coupe du Mali


L’AS Tadona de Bougouni crée la surprise
Le week-end dernier, les 1/8 de finales de la Coupe du Mali se sont toutes disputées. Mais cette 48e édition de la Coupe du Mali n’a pas dérogé à la régle, avec son lot de surprises.
Ainsi à Kidal, le CS Duguwolofila a laminé l’Atar-Club (3-0). A Gao, c’est le COB qui a été sans pitié face à l’US Gounzounreye (4-0).

A Tombouctou, le Stade malien de Bamako est venu à bout de Alfarouk (2-1), mais difficilement. Même cas à Kayes où le Djoliba, détenteur du trophée, a difficilement battu le Sigui (1-0).

Le Réal a passé une journée tranquille, en atomisant l’AS Douga Macina (9-1). Malgré sa dernière place en championnat, le Nianan a disposé de C.A.S Sévaré (1-0) ; tandis que le Débo-Club se donnait une bonne santé, face à l’US Miniankala de Koutiala (3-1).

Mais la grosse sensation est venue de Sikasso, avec la victoire de l’AS Tadona de Bougouni sur l’AS Bakaridjan, finaliste malheureuse de 2007. Après 90 minutes, le score était de 2 à 2. Il a fallu recourir aux tirs au but pour voir les pensionnaires de la 2e division de Sikasso s’imposer par 4 tirs à 2 au but.

On retiendra que Koulikoro est la seule région à présenter deux équipes aux 1/4 de finales. Notons aussi que les 4 équipes de Bamako ont passé sans peine. Mais pour les unes et les autres, c’était avec difficulté.


Tournoi international d’Alger

Le Mali est bien parti

Démarré depuis le 10 Juin , le tournoi international d’Alger (Algérie) connaîtra son épilogue le 19 Juin 2008. A ce tournoi participent quatre pays : le Mali, la Tunisie, le Cameroun et l’Algérie.

Après deux sorties, l’équipe malienne a fait le plein. Lors de ses deux sorties, le Mali a battu l’Algérie et la Tunisie, respectivement par le score de 1 à 0 et 4 à 1. Avec 6 points, le Mali est donc bien parti pour remporter ce tournoi. IPour cela, il suffira de gagner ou d’obtenir un nul face au Cameroun, ce 18 Juin 2008.

Notons que ce tournoi est consacré aux Cadets, que l’équipe malienne est coachée par Nouhoum Diané et Allaye Samassékou, et que 20 joueurs ont été retenus pour le voyage d’Alger.

Il s’agit de : Cheick Sy, Boubacar Mariko, Bakary Dembélé, Mohamed O. Konaté, Mohamed Sangaré, Kassim Traoré, Samba Kamissoko (tous du Djoliba), Bah Mamadou Bah (COB), Broulaye Sangaré, Aboubacar Magassa, Ibrahim Doumbia, Mamadou Diawara, Mamadou Sow, Cheick F. Diarra, Kalifa Traoré, Baba K. Maïga (tous du CSK), Mamoutou N’Diaye, Moumouni Mama (Jeanne d’Arc), Ibrahim Kalil Diabaté (ASKO) et Bemba Faly Keïta (Nianan).


Après le match Soudan-Mali

Ce qui reste à faire pour les Aigles

Une fois de plus, le sélectionneur national, Stephen Keshi, vient de renouveller une tradition déjà instaurée. Et comme il aime à le dire, il ne s’agit pas d’organiser une conférence de presse ou un point de presse, mais plutôt d’échanger et de discuter de ce qui a été fait et ce qui reste à faire.

Ainsi, après trois matches livrés, deux victoires, une défaite, huit buts marqués contre six encaissés, il s’agira maintenant, pour les uns et les autres, de voir comment enlever les trois points du prochain match face au Soudan, ce 22 Juin.

Aussi, cette prise de contact, prévue ce jeudi 19 Juin 2008 à Kabala, sera l’occasion d’en savoir plus sur les péripéties du voyage du Tchad et du Soudan, ainsi que sur la santé des joueurs et leur moral.

L’on ose donc croire qu’une fois de plus, chacun se mobilisera pour la victoire finale du Mali, quand on sait que ce 14 Juin 2008, le Soudan a ingligé une véritable leçon de football à nos Aigles.


A CAUSE DE L’EURO 2008

La FEMAFOOT ne veut pas risquer

La Fédération Malienne de Football ( FEMAFOOT) vient d’annoncer le report de la 19e journée du Championnat national D.1, reprogrammée le 29 Juin 2008, à cause de la finale de l’Euro 2008.

Cela se comprend, quand on sait que bien des Maliens sont plus mordus du football européen que de leur football ppropre. Aussi, sachant que l’organisation d’une journée de championnat engendrerait des dépenses énormes, la FEMAFOOT n’a pas voulu prendre de risque.

En effet, en programmant ce championnat, la fédération risque de se retrouver avec zéro spectateur le jour de la finale de l’Euro, surtout si les Pays-Bays et le Portugal arrivaient en finale.

Rassemblées par Sadou BOCOUM

17 Juin 2008